retour article original

vendredi 23 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Côte d’Ivoire (1ère partie) : Du 18 février 2004 au 24 décembre (...)
AFP, 8 décembre 2004

Côte d’Ivoire : Charles Blé Goudé veut le départ de l’armée française


ABIDJAN (AFP) - Le leader des "patriotes", les partisans du président ivoirien Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé, a appelé les soldats du contingent de l’opération Licorne à quitter "immédiatement" la Côte d’Ivoire, à trois jours d’un grand rassemblement "pacifique" contre l’armée française, à Abidjan.


"Nous demandons le départ immédiat de l’armée française de Côte d’Ivoire", a déclaré M. Blé Goudé, dans un entretien avec l’AFP, mardi 7 décembre 2004. "Par ses tueries, l’armée française s’est déconsidérée aux yeux des Ivoiriens. L’armée française est aujourd’hui disqualifiée. Elle doit quitter la Côte d’Ivoire", a-t-il affirmé.

Pour soutenir ce message, les "jeunes patriotes" organisent, samedi 11 décembre 2004, à Abidjan, dans le quartier du Plateau (quartier d’affaires et administratif en plein centre-ville), une "grande marche pacifique", lors de laquelle "il n’y aura ni violence ni débordement", a assuré M. Blé Goudé, en annonçant "la mise en place d’un dispositif spécial de sécurité". Un concert, avec la participation d’une trentaine d’artistes ivoiriens, doit avoir lieu à partir de 16h00, jusque tard dans la nuit, place de la République.

Fers de lance des manifestations antifrançaises du 6 novembre au 10 novembre 2004, les "patriotes" sont tenus pour responsables des pillages et exactions ayant conduit plus de 8000 Occidentaux, dont une très grande majorité de Français, à quitter le pays, ce que dément Charles Blé Goudé.

Selon le régime du président Gbagbo, 57 civils ivoiriens ont été tués et plus de 2200 blessés au cours de ces affrontements. L’armée française reconnaît pour sa part être responsable de la mort d’"une vingtaine" de personnes.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source