retour article original

jeudi 22 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (13ème partie) : Décembre 2004
AP, 11 décembre 2004

Irak : Au moins douze Irakiens et un US Marine tués dans une série d’attaques


BAGDAD (AP) - Au moins 12 Irakiens, dont trois colonels de police, ont été tués, samedi 11 décembre 2004, lors de plusieurs attaques, en Irak, tandis qu’un Marine américain est mort lors d’une "opération de sécurité et stabilisation", dans la province d’Anbar, où se trouve Falloujah, à l’ouest de Bagdad, selon l’armée américaine.


Par ailleurs, 14 soldats américains ont été blessés, samedi 11 décembre 2004, dans des attaques séparées, dans le nord de l’Irak, dont l’explosion d’une voiture piégée qui a conduit l’aviation américaine à larguer une bombe de 225 kg sur une position de résistants, à Mossoul, à 360 km au nord-ouest de Bagdad.

A quelques heures d’intervalle, deux attaques à la voitures piégée ont visé, samedi 11 décembre 2004, les forces américaines, à Mossoul. Un convoi militaire a été frappé dans la matinée. Aucun soldat n’a été touché, mais un civil irakien tué. La deuxième attaque a fait huit blessés chez les soldats américains qui venaient de découvrir une cache d’armes. Après l’explosion, les résistants ont lancé une attaque contre les Américains, avec des tirs de mortier, de roquettes RPG et de mitrailleuses. "Les commandants sur le terrain ont jugé l’attaque suffisamment forte pour demander un soutien aérien rapproché et un chasseur a largué une bombe de 225 kg près d’une position des insurgés", a déclaré une porte-parole de l’armée américaine, le capitaine Angela Bowman.

Dans le nord de l’Irak, un présumé attentat suicide à la voiture piégée a blessé deux soldats américains, à Beiji ; et deux autres ont été blessés, dans un attentat à la voiture piégée, près de Kirkouk, à environ 100 km au nord. Deux militaires ont été blessés par l’explosion d’une bombe sur une route à Hawija, près de Kirkouk.

Samedi 11 décembre 2004, deux Irakiens ont été tués par balles et deux autres blessés près de Hit, à 120 km au nord-ouest de Bagdad, selon un responsable de la sécurité de l’hôpital de la ville, Sobhi Abdul. Les corps de quatre autres Irakiens, apparemment victimes d’une exécution sommaire, ont été retrouvés à Hit, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, deux policiers irakiens, dont un colonel, ont été tués, samedi 11 décembre 2004, dans une embuscade, au nord de Beiji, selon un porte-parole de l’armée américaine, le commandant Neal O’Brien.

Deux autres colonels ont été tués, dans le quartier de Saidiyah, dans le sud-ouest de Bagdad. Ils sont aussi tombés dans une embuscade tendue par huit tireurs à bord de deux voitures, selon un responsable qui requis l’anonymat.

Dans le faubourg de Shula, dans le nord de Bagdad, un religieux chiite, Salim Al-Yaqoubi, a été tué, samedi 11 décembre 2004 au matin, par des tireurs, près de son domicile, selon la police.

Enfin, la police irakienne a retrouvé, samedi 11 décembre 2004, les corps de sept personnes, apparemment tuées plusieurs jours plus tôt, jetés près d’une autoroute à environ 35 km de Ramadi.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source