retour article original

lundi 24 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives France (2ème partie) : De septembre 2004 à décembre 2004
AFP, 21 décembre 2004

France : Alain Bocquet (PCF) dénonce "la duplicité totale du couple Raffarin-Chirac"


PARIS (AFP) - Le président du groupe communiste à l’Assemblée nationale, Alain Bocquet, a dénoncé, mardi 21 décembre 2004, la "duplicité du couple Raffarin-Chirac" en regrettant que "le social ne soit plus la locomotive du développement mais une simple voiture balai".


Dressant, lors d’une conférence de presse, le bilan du début de la session parlementaire, Alain Bocquet a jugé que "le couple Raffarin-Chirac utilise les revendications maximalistes martelées avec insolence par le Medef". Selon lui "il s’appuie sur l’activisme de quelques faucons ultra-libéraux pour se poser en Monsieur Loyal garant d’un prétendu équilibre entre le laisser-faire économique et la défense des faibles".

Citant la loi sur la cohésion sociale adoptée, lundi 20 décembre 2004, par le parlement, M. Bocquet a estimé que "malgré son intitulé rassurant, elle favorise les licenciements économiques, neutralise les capacités de contestation des salariés" et "revient sur 15 ans de droit du travail".

Quant au débat budgétaire, "il a donné lieu au même théâtre d’ombres", a expliqué M. Bocquet pour lequel le budget 2005 se résume "à des cadeaux royaux concédés à la Haute Finance". "Le Budget, c’est 2 milliards donnés aux plus riches et 20 milliards ponctionnés dans les poches des plus pauvres", a-t-il dénoncé.

Le président du groupe PCF s’est aussi inquiété des projets soumis au parlement à partir du mois de janvier 2005, en particulier le texte sur la restructuration de la Poste. "Nous allons nous adresser à tous les maires de France et aux organisations syndicales pour faire monter l’action sur ce sujet crucial", a-t-il précisé. Une démarche qui s’inscrit dans la "nouvelle stratégie" décidée par le PCF, lors de ses journées parlementaires de septembre 2004, pour promouvoir des textes "d’initiative populaire".

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source