retour article original

samedi 27 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (13ème partie) : Décembre 2004
AP, 25 décembre 2004

Irak : Les Kurdes demandent à l’ONU un référendum sur l’indépendance de leur région


UNITED NATIONS (AP) - Une délégation de Kurdes irakiens a déposé, à l’ONU, une pétition de plus de 1,7 millions de signatures demandant la tenue d’un référendum sur l’indépendance des régions majoritairement kurdes du nord de l’Irak.


La délégation du Mouvement de référendum kurde, qui se dit non-partisan et en faveur de l’indépendance, a rencontré plusieurs responsables des Nations Unies plus tôt cette semaine. Le porte-parole de l’ONU, Fred Eckhard, a confirmé, jeudi 23 décembre 2004, que la pétition avait été reçue.

Dans un communiqué, le Mouvement appelle à la nomination d’un envoyé spécial de l’ONU à la région kurde et à l’envoi d’une délégation pour évaluer "la véritable volonté du peuple kurde (...) et d’engager les démarches pratiques pour organiser un référendum afin de permettre au peuple kurde d’exercer leur droit à l’auto-détermination".

Le gouvernement intérimaire irakien et la Turquie s’opposent à la création d’un Etat kurde indépendant. Le Conseil de sécurité de l’ONU a pour sa part adopté plusieurs résolutions soulignant la nécessité de préserver l’intégrité territoriale de l’Irak.

Sous le régime de Saddam Hussein, la minorité kurde irakienne a été brutalement persécutée, mais une région autonome kurde fut créée en Irak après la guerre du Golfe en 1991. Les Kurdes, qui composent 20 % de la population irakienne (25 millions de personnes), disposent d’un Parlement élu et de partis politiques bien organisés. Le peuple kurde a reçu la promesse que l’autonomie de la région serait maintenue sous la nouvelle constitution irakienne, qui doit être rédigée après les élections nationales du 30 janvier 2005.

Dans son communiqué, le Mouvement de référendum kurde insiste sur le fait que "les Kurdes sont une nation distincte, éthniquement, culturellement et philosophiquement différente des arabes irakiens". "Le Kurdistan a été annexé de force à l’Irak sans aucun respect pour le souhait du peuple kurde, et, au cours des 80 dernières années, les kurdes ont été soumis à la répression, à l’esclavage et au génocide par l’Etat arabe irakien", note le Mouvement. Depuis 1991, "les Kurdes, sous la protection internationale, ont joui d’une indépendance de facto (...) ils ne désirent pas être contrôlés par un Irak dominé par les Arabes".

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source