retour article original

vendredi 23 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Suisse L’affaire Lullier
© SDA-ATS News Service, 6 février 2004

Affaire de Lullier : le procureur général ouvre une enquête


Vue de Genève

GENÈVE - A Genève, le procureur général a ouvert une enquête pour gestion déloyale d’intérêts publics dans le cadre de l’affaire de l’école horticole de Lullier. La plainte pour diffamation déposée par Robert Hensler contre Rémy Pagani dépendera de ses résultats.


Le syndicaliste du SSP (Syndicat des services publics) avait révélé en début de semaine que le chancelier de l’Etat de Genève avait bénéficié d’heures de jardinage gratuites de la part d’élèves du centre horticole pour l’aménagement de sa propriété privé. Il a aussi dénoncé une série de dysfonctionnements dans la gestion du centre horticole.

Le haut fonctionnaire a admis les faits, mais a indiqué qu’il s’agissait d’une contre-préstation aux services qu’il rendait au canton en accueillant, à ses propres frais, des hôtes de marque chez lui. A ses yeux, le bénéficiaire des travaux de jardinage était en fin de compte l’Etat et non lui.

A la lumière des résultats de l’enquête préliminaire de police, le procureur général Daniel Zappelli décidera de la suite à donner à la plainte pour diffamation voire calomnie déposée par Robert Hensler.

© SDA-ATS News Service

Daniel Zappelli

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source