retour article original

mardi 21 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (14ème partie) : Janvier 2005
AFP, 23 janvier 2005

Irak : L’Italie va envoyer des hélicoptères de combat


L’Italie va dépêcher en Irak ses puissants hélicoptères d’attaque Mangusta, à la suite de la dégradation de la situation dans ce pays à l’approche des élections du 30 janvier et après que l’un de ses soldats a été tué par des insurgés, rapporte, dimanche 23 janvier 2005, la presse italienne.


"Du fait de la dégradation de la situation, nous envisageons -d’ores et déjà pour un certain temps- d’envoyer sur le terrain nos hélicoptères Mangusta", a déclaré le général Filiberto Cicci, commandant en chef de la mission militaire italienne en Irak.

Selon le quotidien Corriere della Sera, les Mangustas seraient envoyés "dans quelques jours ou quelques semaines" et pourraient modifier radicalement la nature "non combattante" des forces italiennes déployées en Irak.

Dans l’édition dominicale de La Stampa, le général Cicci déclare que la décision d’envoyer les Mangustas n’était pas liée à la mort d’un mitrailleur italien à bord d’un hélicoptère classique, vendredi 21 janvier 2005. Une controverse a en effet éclaté en Italie pour savoir si les AB-412, hélicoptères actuellement en service en Irak, étaient adaptés à leurs missions de reconnaissance et de protection des convois humanitaires.

Le quotidien de gauche La Repubblica rapporte, dimanche 23 janvier 2005, que le ministre de la Défense, Antonio Martino, s’était opposé aux stratèges de l’armée qui souhaitaient envoyer des Mangustas dès 2004 en Irak. Le ministre estimait que cela aurait été contraire à la mission humanitaire de maintien de la paix du contingent italien, approuvée par le parlement. M. Martino a réagi avec véhémence à l’article de La Repubblica, en affirmant qu’il était "absolument contraire à la vérité", et a annoncé qu’il avait demandé à ses avocats d’entreprendre une action en justice contre ces affirmations "fausses et diffamatoires".

Le mitrailleur tué, vendredi 21 janvier, en Irak, Simone Cola, dont les funérailles se dérouleront mardi 25 janvier 2005, est le 20ème militaire italien tué dans l’exerice de ses fonctions depuis l’envoi par le Premier ministre, Silvio Berlusconi, de 3000 militaires pour participer à la coalition dirigée par les Etats-Unis.

Dans une interview à Libero (droite), Gustavo Selva, président de la commission des Affaires étrangères du parlement italien et membre du Parti de l’Alliance nationale, estime que l’Italie devrait renoncer à son ambition d’être une force de maintien de la paix et devenir une force de combat. Jugeant "hypocrite" la qualification d’"humanitaire" pour la mission des forces italiennes, M. Selva ajoute que l’Italie devrait "reconnaître que son rôle en Irak n’est pas adapté aux réalités" et y renforcer son potentiel militaire tant en hommes qu’en équipements.

Le A-129 Mangusta est un puissant hélicoptère de combat fabriqué en Italie. Rapide (jusqu’à 315 km/h) et disposant d’une grande autonomie de combat, il est équipé de missiles anti-chars ainsi que de mitrailleuses de 20 mm.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source