retour article original

dimanche 23 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (10ème partie) : De janvier 2005 à mars (...)
AP, 26 janvier 2005

Proche Orient : Israël annonce l’arrêt de ses attaques ciblées sur les résistants palestiniens


Des soldats israéliens à Saida, le 25 janvier 2005

JERUSALEM (AP) - Israël a décidé l’arrêt de ses attaques ciblées sur les militants palestiniens, a affirmé, mercredi 26 janvier 2005, un responsable de la sécurité en Israël, accédant ainsi à une demande clé des Palestiniens pour mettre un terme à quatre années de violence.

Des soldats israéliens à Saida, le 25 janvier 2005


Le responsable, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a déclaré que l’Etat hébreu avait informé les Palestiniens de sa décision. Celle-ci est intervenue après la rencontre des généraux des deux camps, mardi 25 janvier 2005, consacrée au projet de déploiement de la police palestinienne au centre et dans le sud de la Bande de Gaza, afin de prévenir les attaques contre des Israéliens.

Des soldats israéliens à Saida, le 25 janvier 2005

Mercredi 26 janvier 2005, le vice-Premier ministre israélien, Ehoud Olmert, a laissé entendre qu’Israël avait décidé de s’abstenir de certaines opérations militaires. « Nos décisions ont toujours été prises à la lumière de la réalité sur le terrain et il semble qu’il y ait une chance réelle qu’il y ait une action palestinienne pour prévenir le terrorisme (...) c’est quelque chose dont nous devons tenir compte », a dit Ehoud Olmert.

Des Palestiniens manifestant contre la construction du Mur se font agresser par des policiers israéliens, à Iskaka, le 25 janvier 2005

Sans donner de précisions, l’ancien maire de Jérusalem a souligné que l’Etat hébreu était « très encouragé » par les efforts palestiniens dans la Bande de Gaza. Jusqu’à présent, les dirigeants israéliens se sont montrés réticents pour dire publiquement ce qu’ils feraient en réaction à une baisse des attaques palestiniennes, déclarant simplement que « le calme répondrait au calme ».

Ahmed Qorei en compagnie de Mahmoud Abbas

Dans un entretien téléphonique accordé, mardi 25 janvier 2005, à l’Associated Press, le chef du Hamas, Khaled Machal, se disait prêt à suspendre ses attaques si Israël cessait de prendre pour cible les résistants palestiniens et acceptait de libérer plusieurs milliers de prisonniers. Les responsables israéliens ont affirmé qu’Israël ne prendrait plus d’action visant à éliminer les résistants, mais ont mis en garde en cas de reprise des hostilités par les Palestiniens. Alors, ils tireraient à nouveau sur les responsables.

Associated Press

Khaled Meshaal

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source