retour article original

mercredi 22 octobre 2014
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (10ème partie) : De janvier 2005 à mars (...)
ATS, 3 février 2005

Proche Orient : Retrait israélien de cinq villes de Cisjordanie


Le Mur israélien à Bethlehem, le 3 février 2005

GAZA - A cinq jours du sommet de Charm El-Cheik en Egypte, le gouvernement israélien d’Ariel Sharon a approuvé le retrait militaire de cinq villes de Cisjordanie. Il a aussi validé le plan de libération de centaines de détenus palestiniens.

Un soldat israélien à Hebron, le 3 février 2005


Le premier ministre Ariel Sharon et ses « ministres de souveraineté » ont entériné le retrait partiel de Cisjordanie et la libération de prisonniers, lors d’une réunion de plus de quatre heures, à Tel-Aviv, ont indiqué des sources ministérielles. Après le sommet de Charm El-Cheikh, les troupes israéliennes se retireront d’abord de Jéricho puis, dans un délai de deux semaines, des abords de Toulkarem, Bethléem, Kalkilia et Ramallah. Cette dernière localité abrite le siège de l’Autorité palestinienne.

Des maisons destinées aux familles palestiniennes dont le domicile a été détruit par l’armée israélienne, à Rafah, le 3 février 2005

Quelque 900 prisonniers palestiniens devraient bénéficier de la mesure d’amnistie. 500 détenus seront relâchés la semaine prochaine et 400 autres dans une période de trois mois. Ces mesures font partie d’un ensemble de décisions visant « à restaurer la confiance » avec la nouvelle direction palestinienne et qui seront dévoilées, mardi 8 février 2005, à Charm El-Cheikh, ont précisé ces sources. Un ministre israélien a indiqué que les Palestiniens ayant « du sang sur les mains » -c’est-à-dire impliqués dans des attentats- ne pourraient pas être relâchés. La libération par Israël d’environ 8000 prisonniers est cruciale pour permettre au nouveau président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, d’asseoir son autorité auprès des activistes avec lesquels il a déjà négocié une trêve de facto.

Un Palestinien détenu en Israël

Mardi 8 février 2005 sera organisée, sous l’égide de l’Egypte, à Charm El-Cheikh une rencontre Sharon-Abbas. Ce sera la première réunion de cette importance depuis le début de la deuxième Intifada en septembre 2000.

Agence télégraphique suisse

Mahmoud Abbas

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source