retour article original

lundi 20 février 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption L’affaire "Pétrole contre nourriture"
AP, 3 février 2005

Corruption : Le directeur du programme « Pétrole contre nourriture » accusé de « grave conflit d’intérêts »


Le siège de l’ONU, à New York

NATIONS UNIES (AP) - Le rapport d’étape sur la gestion du programme « Pétrole contre nourriture », présenté, jeudi 3 février 2005, à New York, accuse son directeur, Benon Sevan, de « grave conflit d’intérêts », soulignant que sa conduite « éthiquement impropre a gravement nui à l’intégrité des Nations Unies ».

Benon Sevan


Bien que M. Sevan ait affirmé n’avoir jamais recommandé une compagnie pétrolière pour l’achat de brut irakien, dans le cadre du programme, la commission d’enquête conduite par Paul Volcker, ancien président de la Réserve fédérale américaine, a conclu qu’il avait à plusieurs reprises sollicité des transactions, ce qui a constitué de fait, et de façon continue, « un grave conflit d’intérêts ».

Paul Volcker

Le rapport Volcker fait aussi état de « preuves convaincantes et incontestées » montrant que les contrats passés par l’ONU avec la Banque nationale de Paris (BNP), la société néerlandaise Saybolt Eastern Hemisphere BV, chargée de contrôler la quantité de pétrole exportée légalement par l’Irak, et les services d’inspection des Lloyd’s britanniques n’étaient pas conformes aux règles de la concurrence.

Associated Press

Un pipeline saboté par la résistance irakienne, à Al-Mishahdah, le 22 juin 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source