retour article original

vendredi 24 février 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Italie L’affaire Parmalat
© SDA-ATS News Service, 10 février 2004

Enquête sur Parmalat : l’UBS dit ignorer être visée


ZURICH - UBS a indiqué ne disposer d’aucune information concernant son implication dans l’enquête menée par la justice italienne sur la faillite de Parmalat. Selon son patron Peter Wuffli, le groupe agroalimentaire apparaissait sain il y a quelques mois.


M. Wuffli a assuré que la banque n’avait pas connaissance des difficultés financières de Parmalat lorsqu’elle avait souscrit des obligations du groupe laitier cinq mois avant sa chute "Nous n’avons pas connaissance d’une enquête formelle sur UBS, ni sur aucun de nos salariés", a ajouté Mark Branson, porte-parole de la banque.

"C’est toujours facile a posteriori mais lorsque l’on regardait Parmalat il y a quelques mois, le groupe apparaissait comme un groupe laitier correct, pas comme une entreprise pourrie", a expliqué M. Wuffli. Il a souligné qu’UBS n’avait subi aucune perte liée à Parmalat notamment parce qu’il avait couvert son exposition au groupe italien.

Peter Wuffli

Les agences de presse italiennes Ansa et AGI ont toutes deux rapporté mardi qu’UBS figure parmi les cinq banques étrangères nommément visées, tout comme certains de leurs salariés, par l’enquête sur les soupçons de malversations ayant conduit à la cessation de paiement de Parmalat en décembre.

Un rapport d’audit des finances de Parmalat rédigé par PriceWaterhouseCoopers a récemment conclu que 130 millions d’euros seulement de l’émission souscrite par UBS avaient servi au financement des activités agroalimentaires de l’italien.

© SDA-ATS News Service

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source