retour article original

mercredi 20 août 2014
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (10ème partie) : De janvier 2005 à mars (...)
AP, 13 février 2005

Proche Orient : Israël approuve la libération de 500 prisonniers palestiniens


Manifestation pour la libération des Palestiniens détenus en Israël, à Bethlehem, le 23 août 2004

JERUSALEM (AP) - Le cabinet israélien a donné son accord, dimanche 13 février 2005, à la libération de 500 prisonniers palestiniens, dans le cadre des accords conclus au sommet de Charm El-Cheikh, mardi 8 février 2005, entre le Premier ministre, Ariel Sharon, et le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Des Palestiniens détenus à la prison israélienne de Ramle, le 8 février 2005


Selon un responsable israélien s’exprimant sous couvert d’anonymat, les prisonniers relâchés n’ont pas été impliqués dans des attaques ayant fait des victimes israéliennes et ont quasiment tous déjà purgé les deux tiers de leur peine. Il a cependant précisé que les détenus violents pourront être libérés ultérieurement, si le cessez-le-feu perdure entre les deux camps.

Des Palestiniens détenus à la prison israélienne de Nitzan, le 10 février 2005

Kassam Barghouti, le fils de l’ancien chef du Fatah en Cisjordanie Marouan Barghouti, actuellement détenu en Israël, ne figure pas sur la liste des 500 prisonniers communiquée, dimanche 13 février 2005, précise-t-on de sources officielles israéliennes.

Marwan Barghouthi

Des responsables de la sécurité israélienne avaient affirmé, la semaine dernière, qu’il ferait partie des détenus libérés après le sommet de Charm El-Cheikh. Kassam Barghouti, étudiant en Egypte, a été arrêté en décembre 2003 alors qu’il rejoignait la Cisjordanie depuis la Jordanie. Il est soupçonné d’être impliqué dans des "activités terroristes".

Un Palestinien prisonnier en Israël

L’Etat hébreu devrait libérer 400 détenus supplémentaires d’ici trois mois. On estime à environ 8000 le nombre de prisonniers palestiniens dans les geôles israéliennes.

Associated Press

Les victimes de la journée, à la morgue de Beit Hanoun, le 8 juillet 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source