retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Egypte
AP, 26 février 2005

Egypte : Hosni Mourabak se prononce pour un amendement de la loi électorale pour permettre une présidentielle multipartite


Vue du Caire

LE CAIRE (AP) - Le président égyptien, Hosni Moubarak, a demandé, samedi 26 février, au Parlement, d’amender la loi électorale du pays, ouvrant ainsi la voie à une élection présidentielle multipartite en septembre 2005.

Egypte


"Ce matin, j’ai demandé à l’Assemblée du peuple et au Conseil de la Choura d’amender l’article 76 de la Constitution, qui traite de l’élection du président, afin de parvenir à un texte approprié, en phase avec ce moment de l’histoire de notre nation", a déclaré le raïs égyptien dans un discours retransmis en direct par la télévision nationale. Le président Moubarak a ajouté que cet amendement serait soumis à référendum avant le scrutin présidentiel. Cette annonce surprise fait suite aux appels pressants de l’opposition en faveur de réformes politiques, et tout particulièrement d’une élection présidentielle ouverte à tous les partis.

Mohamed Hosni Moubarak

Pour l’heure, le président égyptien est élu par référendum, les électeurs se prononçant par "oui" ou par "non" sur le nom d’un seul candidat prélablement approuvé par le Parlement, dominé par le Parti national démocratique (PND) de M. Moubarak depuis le rétablissement des formations politiques dans les années 1970.

Associated Press

Vue du Nil

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source