retour article original

mardi 21 octobre 2014
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (10ème partie) : De janvier 2005 à mars (...)
AP, 13 mars 2005

Proche Orient : Israël promet de démanteler les colonies sauvages de Cisjordanie installées après mars 2001


Une implantation israélienne illégale, en Cisjordanie, le 8 mars 2005

JERUSALEM (AP) - Le gouvernement israélien a promis, dimanche 13 mars 2005, de démanteler les colonies sauvages installées après mars 2001 en Cisjordanie, mais n’a pas donné de calendrier, et il a reporté la décision sur le sort des 81 autres avant-postes illégaux du territoire.

Une implantation israélienne illégale, en Cisjordanie, le 8 mars 2005


Par ailleurs, des responsables de la sécurité israélienne ont précisé que 3000 soldats israéliens supplémentaires allaient être envoyés dans la Bande de Gaza, pour l’évacuation des implantations juives, cet été, portant 27000 le nombre de militaires mobilisés pour l’opération. Au cours du week-end, le ministre de la Défense, Shaul Mofaz, a en effet décidé d’accélérer le calendrier, le délai d’évacuation passant de deux à un mois.

Shaoul Mofaz

Dimanche 13 mars 2005, lors du conseil des ministres hebdomadaire, le gouvernement israélien a approuvé un rapport faisant état d’une forte complicité des autorités dans l’installation de 105 avant-postes clandestins d’implantations de peuplement juives en Cisjordanie. Le conseil a également adopté les recommandations du rapport, y compris une nouvelle législation.

Des Palestiniens manifestent contre la construction su Mur israélien, à Bil’n, le 11 mars 2005

Dans le cadre de la "feuille de route", le plan de paix international, Israël s’est engagé à démanteler les avant-postes établis après l’arrivée au pouvoir du Premier ministre Ariel Sharon, en mars 2001. Selon le rapport sur les colonies sauvages, 24 ont été établies après cette date et 71 avant 2001. Dans dix cas, la date d’installation reste floue.

Des Palestiniens manifestent contre la construction su Mur israélien, à Bil’n, le 11 mars 2005

Le Premier ministre Ariel Sharon a déclaré, devant ses ministres, qu’il respecterait son engagement de la "feuille de route" élaborée par le Quartet (Etats-Unis, Union européenne, Russie et Nations Unies). Mais il n’a pas dit s’il était prêt à démanteler les 105 colonies sauvages. Le gouvernement a affirmé qu’il démantèlerait les avant-postes clandestins établis après l’arrivée au pouvoir d’Ariel Sharon en mars 2001. Une commission ministérielle doit déterminer le sort des 81 autres colonies.

Ariel Sharon

Les colons israéliens ont installé les avant-postes -qui commencent souvent par quelque mobile-homes, un générateur et un réservoir d’eau- au cours de la dernière décennie, pour morceler les territoires palestiniens et empêcher la création d’un Etat palestinien.

Associated Press

Déplacement d’un mobile home, à Beit El, le 4 août 2003

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source