retour article original

samedi 27 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (10ème partie) : De janvier 2005 à mars (...)
ATS, 17 mars 2005

Proche Orient : Pas de négociations de paix sans l’arrêt du "mur", selon un ministre palestinien


Des soldats israéliens replient leur drapeau sur un barrage près de Jericho, le 16 mars 2005

RAMALLAH (ATS) Le ministre palestinien des Affaires étrangères a affirmé, mercredi 16 mars 2005, que l’Autorité palestinienne ne pourrait engager des négociations de paix avec Israël, si l’Etat hébreu poursuit la construction de la barrière de séparation en Cisjordanie.

Contrôle palestinien à Jericho, le 16 mars 2005


"Si Israël ne change pas sa politique, il nous sera impossible de reprendre le processus de paix", a déclaré le ministre, Nasser Al-Qidwa, aux journalistes, après des discussions avec son homologue espagnol, Miguel Angel Moratinos, à Ramallah. Il a souligné qu’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, basée sur un avis de la Cour Internationale de Justice à La Haye, avait appelé à l’arrêt de la construction de cette barrière. Dans un avis rendu en juillet 2004, la CIJ a jugé la construction de la barrière illégale et a exigé son démantèlement, tout comme l’a fait ensuite l’Assemblée générale de l’ONU. Mais Israël n’a pas tenu compte de ces injonctions. En février 2005, le gouvernement israélien a voté un tracé modifié de la barrière, qui mord moins sur la Cisjordanie, mais qui inclut des groupes de colonies israéliennes.

Nasser Al-Qidwa

Le premier ministre palestinien Ahmed Qoreï a lui aussi abordé ce sujet lors de ses discussions avec le premier ministre danois, Anders Rassmussen, durant sa visite dans les territoires palestiniens. "Nous lui avons fait part de la souffrance causée au peuple palestinien par le mur et les dangers qu’il représente", a affirmé M. Qoreï, tout en évoquant une "occasion historique" de reprise des négociations avec Israël.

Ahmed Qorei

MM. Moratinos et Rasmussen se sont engagés à fournir une aide économique aux Palestiniens et ont approuvé les mesures prises depuis le sommet de Charm El-Cheikh (Egypte), le 8 février 2005, au cours duquel Israël et les Palestiniens ont proclamé la fin de la violence.

Agence télégraphique suisse

Des Palestiniens prient, pendant une manifestation contre la construction du Mur israélien, à Safa, le 16 mars 2005

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source