retour article original

samedi 19 août 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Algérie
AFP, 19 mars 2005

Algérie : Amr Moussa demande aux Arabes d’assumer leur responsabilité envers la Ligue


Vue d’Alger

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, a demandé, samedi 19 mars 2005, à Alger, aux pays arabes d’assumer leur responsabilité envers leur organisation en la soutenant financièrement.

Algérie


La Ligue arabe "est prête à défendre les Arabes" sur tous les plans mais "pas avec un budget amoindri", a déclaré M. Moussa à l’ouverture de la réunion des ministres des Affaires étrangères qui doit préparer le sommet des chefs d’Etat arabes, les 22 mars et 23 mars 2005. "La Ligue a besoin du soutien de tous les pays arabes", surtout de "leur soutien matériel", a affirmé sur un ton vif M. Moussa, appelant ces pays à "se hisser au niveau des événements". Dénonçant l’attitude consistant à faire endosser à la Ligue les échecs du monde arabe, M. Moussa a affirmé que "si la la Ligue a des responsabilités, les pays arabes ont aussi les leurs". Il a ajouté que "de grands espoirs sont fondés sur la réforme" de la charte et des structures de la Ligue qui doit être examinée par le sommet d’Alger.

Amr Moussa

De son côté, le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelaziz Belkhadem, a estimé que "le succès du sommet d’Alger reste tributaire des progrès dans le dossier des réformes". Outre les réformes structurelles de la Ligue, M. Belkhadem a cité "sept dossiers importants" nécessitant "une attention" des dirigeants arabes. Il a cité, en premier lieu, une "paix juste et globale au Moyen-Orient" sur laquelle "un consensus" s’était dégagé au sommet de Beyrouth de 2002, selon lui. La situation en Irak requiert "un engagement plus grand des pays arabes" après les élections du 30 janvier 2005, a-t-il ajouté. Selon lui, la situation au Soudan, en Somalie, le différend frontalier entre les Emirats arabes unis et l’Iran, la sécurité arabe et la question de la mondialisation, seront examinés par la réunion ministérielle arabe. La mondialisation nécessite un "effort d’adaptation" du monde arabe pour "combattre notamment le terrorisme", a encore estimé M. BelkhademLa "sécurité arabe" doit être renforcée par une "bonne gouvernance", la démocratie, un combat contre la pauvreté et la protection de l’environnement, a ajouté le ministre algérien.

Agence France Presse

Abdelaziz Belkhadem

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source