retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Suisse
ATS, 20 mars 2005

Corruption : Trafic de visas au Département fédéral suisse des Affaires étrangères (DFAE)


Vue du Palais fédéral suisse, à Berne

BERNE (ATS) Un collaborateur du Département fédéral suisse des Affaires étrangères (DFAE) a été arrêté dans le cadre d’une affaire de corruption liée à la délivrance des visas à l’ambassade de Suisse au Pérou. Le Ministère public de la Confédération enquête sur des affaires similaires à Moscou et dans un pays africain.

Suisse


Le chef de l’information du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Ivo Sieber n’a pas voulu donner de détails, en particulier sur le nombre de visas concernés. Des milliers de visas émis au Pérou ces dernières années devront être contrôlés, a noté pour sa part Peter Lehmann, porte-parole du Ministère public de la Confédération. Trois enquêteurs travaillent sur cette affaire, un du Ministère public de la Confédération et deux de la police judiciaire fédérale. Fin novembre 2004, un collaborateur de la représentation diplomatique à Lima a fait l’objet d’une tentative de corruption visant à la délivrance abusive de visas. Informé début décembre 2004, le Département fédéral des affaires étrangères a alerté "promptement" le Ministère public de la Confédération, qui a ouvert une enquête de police judiciaire à la mi-décembre 2004, selon un communiqué du Département fédéral des affaires étrangères.

Vue de Lima

La délivrance des visas est un domaine sensible à la corruption. Outre celle de Lima, le Département fédéral des affaires étrangères a ainsi été confronté à trois autres affaires ces deux dernières années. Le 25 mai 2004, on apprenait qu’un ancien consul honoraire de Suisse au Moyen-Orient était accusé d’avoir manipulé les visas de plus de 120 ressortissants d’Asie méridionale. L’affaire est entre les mains d’un juge d’instruction fédéral. En janvier 2004, le Ministère public de la Confédération a ouvert une enquête contre un ancien employé suisse de l’ambassade à Moscou soupçonné d’avoir "vendu" des visas, a indiqué M. Lehmann. Là aussi, l’affaire devrait être prochainement transmise à un juge d’instruction fédéral. Une troisième affaire est également en cours et porte sur des soupçons "dans une ambassade en Afrique", a expliqué M. Lehmann, qui s’est refusé à être plus précis pour les besoins de l’enquête, ouverte "il y a un mois ou deux". corruption. Le Département fédéral des affaires étrangères a ainsi été confronté à trois autres affaires ces derniers mois.

Agence télégraphique suisse

Vue de Moscou

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source