retour article original

samedi 24 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives France (3ème partie) : De janvier à décembre 2005
AFP, 23 mars 2005

France : La participation n’est pas un "substitut" aux négociations salariales, déclare Jean-Pierre Raffarin


Le Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, a déclaré, mercredi 23 mars 2005, devant le Conseil économique et social (CES) que la relance de la participation "ne saurait être un substitut" aux négociations salariales mais qu’elle permet de "recycler des profits vers la consommation".


"La participation n’est pas et ne saurait être un substitut aux nécessaires négociations sur les salaires et les minima de branche", a-t-il dit dans un discours au cours duquel il a présenté un plan de relance de ce dispositif.Rappelant que le Smic horaire allait être augmenté de 3,7 % au 1er juillet 2005, M. Raffarin a noté qu’il "appartient aux partenaires sociaux de prendre le relais et d’adapter les grilles de salaires et de qualifications à la hausse du Smic". "Il n’est pas normal qu’un grand nombre de branches aient des minima inférieurs au Smic", a souligné le chef du gouvernement.

La participation constitue toutefois "une modalité efficace de distribution des profits au sein de notre pays lorsque la conjoncture s’améliore", a poursuivi Jean-Pierre Raffarin. "Elle doit nous aider à transformer la reprise en "croissance durable partagé". "Elle facilite, via l’actionnariat salarié, le recyclage des profits vers la consommation des Français. Elle favorise (aussi) l’implication des salariés dans la vie de l’entreprise", a-t-il ajouté. Après les grandes manifestations du 10 mars 2005, il a toutefois noté que la relance de la participation "ne se réduit pas à une réponse circonstancielle aux attentes légitimes des Français en matière de pouvoir d’achat".

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source