retour article original

mardi 23 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (1ère partie) : Du 21 décembre 2003 au 29 février (...)
AFP, 14 février 2004

Paul Bremer : les fonds déboursés pour la santé en Irak sont insuffisants


L’administrateur civil en Irak Paul Bremer a admis que la coalition n’avait jusque là pas réussi à trouver les fonds nécessaires au système de santé irakien, réagissant aux critiques de médecins formulées à ce sujet samedi lors d’une conférence à Bagdad.

Le système de santé irakien, jadis l’un des meilleurs du Moyen-Orient, s’est totalement délité par manque de financement sous l’ancien régime de Saddam Hussein et les sanctions de l’Onu, imposées après l’invasion du Koweït par l’Irak en 1990.


Selon M. Bremer, la coalition occupant l’Irak et dirigée par les Américains a augmenté le budget du secteur de la santé, le faisant passer de 13 millions de dollars en 2002 à un demi-milliard de dollars en 2003. Mais cela n’a pas suffi à calmer l’impatience des médecins réunis lors d’une conférence dans la capitale. "Ce n’est pas tout à fait suffisant pour couvrir les besoins du secteur de la santé", a reconnu M. Bremer.

Depuis l’invasion américaine en Irak il y a 11 mois, les infrastructures médicales et sanitaires ont à peine retrouvé leur niveau d’avant-guerre. Bien que les 240 hôpitaux publics et les 95% des cliniques privées du pays aient rouvert leurs portes en 2003, il y a encore pénurie d’infirmières, d’équipement, de médecines et de lits, a précisé M. Bremer.

Washington a alloué 750 millions de dollars pour la santé irakienne parmi une enveloppe budgétaire supplémentaire approuvée par le Congrès, mais M. Bremer compte sur une conférence de donateurs qui aura lieu à Abou Dhabi en mars pour réunir de l’argent frais.Lors d’une conférence similaire en octobre 2003, 73 Etats avaient fait don d’un total de 33 milliards de dollars à l’Irak pour sa reconstruction.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source