retour article original

vendredi 28 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Djibouti
AFP, 8 avril 2005

Djibouti : Ismaïl Omar Guelleh, seul candidat à sa succession pour l’élection présidentielle


Djibouti, vu par satellite

Les opérations de vote pour l’élection présidentielle à Djibouti, où se présente seulement le chef de l’Etat sortant, Ismaïl Omar Guelleh, ont débuté dans la capitale, Djibouti-ville, vendredi 8 avril 2005, peu après 06h45.

Djibouti


Les bureaux de vote ont ouvert avec environ 45 minutes de retard en raison de l’arrivée tardive du matériel et des assesseurs. Les Djiboutiens se présentaient au compte-gouttes pour voter. Seuls des bulletins verts, au nom de Ismaïl Omar Guelleh, sont disponibles dans les bureaux. Il n’y a pas de bulletins blancs. L’issue du vote ne fait aucun doute, car aucun quorum de participation n’est requis. Le président Guelleh, 57 ans, va donc enchaîner un second mandat consécutif de six ans dans ce petit pays de la Corne de l’Afrique, qui abrite d’importantes bases militaires française et américaine.

Ismaïl Omar Guelleh

La seule inconnue du scrutin réside dans le taux de participation et dans celui de bulletins nuls. M. Guelleh a estimé que sa victoire serait légitime s’il obtenait au moins les résultats de la précédente élection présidentielle, à savoir 75 % des suffrages avec un taux de participation de 55 %. L’opposition, qui manque de leader charismatique, a appelé au boycott, estimant que les conditions n’étaient pas réunies pour des élections libres et démocratiques.

Vue de Djibouti

Depuis l’introduction du multipartisme en 1992 à Djibouti, ancienne colonie française, c’est la première fois, en trois scrutins présidentiels, qu’une seule personne est candidate. Lors des dernières élections, les législatives organisées en 2003 et remportées par le pouvoir qui a décroché la totalité des sièges, l’opposition avait crié à la fraude.

Vue de Djibouti

Djibouti, stratégiquement situé à l’embouchure de la mer Rouge face à la péninsule arabique, abrite la principale base militaire française à l’étranger (2850 militaires), et la seule base militaire américaine en Afrique (environ 1500 hommes).

Agence France Presse

Vue de Djibouti

Une caravane de dromadaires

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source