retour article original

mardi 22 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (16ème partie) : De mars 2005 à avril 2005
AP, 8 avril 2005

Irak : Des manifestations prévues contre l’occupation


BAGDAD (AP) - A l’occasion du deuxième anniversaire de la chute de Bagdad, le 9 avril 2003, le chef chiite Moqtada Al-Sadr appelle à une manifestation anti-américaine, samedi 9 avril 2005, dans un lieu hautement symbolique : la place Firdos, dans la capitale irakienne, où des Irakiens et des GI avaient déboulonné une immense statue de Saddam Hussein sous l’oeil des caméras de télévision.


"L’occupation a commencé avec ce lieu et maintenant depuis le même endroit nous voulons qu’elle cesse", a déclaré le cheikh Abdul-Hadi Al-Daraji, porte-parole de Moqtada Al-Sadr, jeune imam qui avait conduit, en 2004, des soulèvements contre les forces de la coalition américaine. Celles-ci "ont renversé Saddam (Hussein) et maintenant nous voulons qu’elles partent", a souligné le cheikh Al-Daraji. Les services de Moqtada Al-Sadr ont demandé à la police irakienne d’assurer la sécurité de la manifestation de samedi 9 avril 2005 sur la place Firdos, a précisé le cheikh Al-Daraji.

Le cheikh Hareth Al-Dhari, chef du Comité des oulémas musulmans, un groupe de religieux sunnites influent, a également appelé les Irakiens à descendre dans la rue, samedi 9 avril, "dans toutes les villes d’Irak" pour "manifester contre l’occupation", a-t-il déclaré aux fidèles lors du sermon du vendredi 8 avril 2005.

Il y a deux ans, le 9 avril 2003, des Irakiens et des Marines américains avaient renversé une statue de Saddam Hussein haute de 13 mètres sur la place Firdos. Des images qui avaient fait le tour du monde et symbolisé la chute de la ville.

L’annonce des manifestations a entraîné des violences, des hommes armés ouvrant le feu sur des partisans de Moqtada Al-Sadr, à Bagdad, selon le cheikh Al-Daraji. Un incident qui a fait un mort et deux blessés.

Le deuxième anniversaire de la chute de Bagdad intervient alors que le processus de transition démocratique en Irak a franchi une nouvelle étape ces derniers jours avec la désignation d’un nouveau président, le Kurde Jalal Talabani et d’un Premier ministre, le chiite Ibrahim Al-Jaafari, deux anciens opposants à Saddam Hussein.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source