retour article original

lundi 24 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (11ème partie) : De avril 2005 à mai 2005
ATS, 10 avril 2005

Proche-Orient : Heurts sur l’esplanade des Mosquées, à Jérusalem


Des manifestants israéliens, à Jérusalem, le 10 avril 2005

JÉRUSALEM - Des heurts ont éclaté entre policiers israéliens et jeunes palestiniens qui tentaient de pénétrer dans l’esplanade des Mosquées, à Jérusalem. Les forces de l’ordre ont tiré des grenades assourdissantes pour disperser un groupe de fidèles musulmans.

Des juifs prient devant le mur des lamentations, à Jérusalem, le 10 avril 2005


Les Palestiniens se trouvaient près de la porte des Lions, de la Vieille Ville, à Jérusalem-est, occupée et annexée par Israël depuis juin 1967. Ils étaient venus "défendre" l’esplanade, menacée, selon eux, par une manifestation d’extrême droite israélienne, que la police a interdite. Le porte-parole de la police a indiqué qu’un policier avait été blessé par des jets de pierres.

Des policiers israéliens chargent des manifestants palestiniens, près de la Porte des Lions, à Jérusalem, le 10 avril 2005

Par précaution, les autorités israéliennes ont limité l’accès au site aux seuls Arabes israéliens et aux Palestiniens de Jérusalem-est âgés de plus de 40 ans, ainsi qu’aux femmes musulmanes, de craintes d’affrontements. Cette mesure n’a toutefois pas empêché un des chefs politique du mouvement islamiste Hamas en Cisjordanie, le cheikh Hassan Youssef, de se joindre aux milliers de musulmans réunis dimanche matin sur l’esplanade.

Des policiers israéliens pourchassent un manifestant palestinien, près de la Porte des Lions, à Jérusalem, le 10 avril 2005

Par ailleurs, des Palestiniens ont tiré, depuis samedi 9 avril au soir, des dizaines d’obus de mortier sur des colonies israéliennes et des positions de l’armée israélienne, dans le sud de la bande de Gaza, ont indiqué, dimanche 10 avril, des sources militaires. Ces projectiles n’ont pas fait de victimes. Ces tirs ont commencé après la mort de trois adolescents palestiniens tués, samedi 9 avril, par l’armée israélienne, dans la bande de Gaza, ont ajouté ces mêmes sources. Ils continuaient, dimanche 10 avril 2005, et ont provoqué des dégâts dans trois maisons de la colonie de Neve Dekalim.

Agence télégraphique suisse

Une maison de la colonie israélienne de Neve Dekalim, après des tirs de roquettes palestiniennes, le 10 février 2005

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source