retour article original

samedi 25 février 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Egypte
AFP, 12 avril 2005

Egypte : Sylvan Shalom reçu par Hosni Moubarak


Vue des pyramides de Giza

LE CAIRE (AFP) - Le ministre israélien des Affaires étrangères, Sylvan Shalom, a demandé, mardi 12 avril 2005, au président égyptien, Hosni Moubarak, d’"user de son influence pour retirer le processus de paix des mains des terroristes".

Egypte


"Il est très important de retirer le processus de paix des mains des terroristes et de le remettre entre les mains des modérés. Le temps travaille contre nous et nous ne devons pas laisser échapper l’occasion que nous avons actuellement", a déclaré M. Shalom à la presse à l’issue de plus d’une heure et demi d’entretien avec M. Moubarak au Caire. M. Shalom a affirmé avoir demandé au président égyptien "d’user de son influence" auprès des Palestiniens pour atteindre ce but. Le chef de la diplomatie israélienne a aussi demandé une "nouvelle feuille de route pour promouvoir les relations entre Israël et les Arabes". "Nous devons oeuvrer pour empêcher le danger terroriste et promouvoir la paix. Nous devons nous assurer que ce sont les modérés palestiniens qui établissent le calendrier (de la paix) et non les terroristes", a ajouté M. Shalom, arrivé dans la matinée au Caire pour une visite officielle.

Sylvan Shalom en compagnie de Mohamed Hosni Moubarak

Selon son porte-parole, le ministre israélien doit rencontrer le chef des services de renseignements égyptiens, le général Omar Souleimane, qui supervise, à la présidence égyptienne, le dossier des relations israélo-palestiniennes. Israël souhaite que l’Egypte assure un strict contrôle de sa frontière avec la bande de Gaza après le retrait prévu cet été de l’Etat hébreu de ce territoire, et les deux pays sont en train de mettre au point les détails d’un accord permettant au Caire de déployer plus de soldats à la frontière. Cet avenant à l’accord de paix israélo-égyptien de 1979 est en négociations depuis plusieurs mois.

Omar Suleiman

M. Shalom doit être reçu aussi par son homologue égyptien, Ahmed Aboul Gheit. "Le retrait israélien unilatéral de la bande de Gaza, la nécessité d’appliquer la Feuille de route et celle de contrôler la situation et d’empêcher une dégradation dans la région ont été les questions examinées par MM. Moubarak et Shalom", a déclaré M. Aboul Gheit. Israël prévoit d’évacuer unilatéralement les 21 colonies israéliennes de la bande de Gaza à partir de juillet. M. Shalom a également transmis à M. Moubarak "des informations sur la rencontre entre le Premier ministre israélien, Ariel Sharon et le président américain George W. Bush", lundi 11 avril 2005, aux Etats-Unis, a indiqué M. Aboul Gheit. "Les relations bilatérales entre l’Egypte et Israël ainsi que les efforts déployés pour faire avancer le processus de paix ont aussi figuré dans les entretiens", a-t-il poursuivi.

Ahmed Abul Gheit

La dernière visite de M. Shalom en Egypte remonte à juin 2004. Elle avait marqué un dégel des relations entre les deux pays, après deux ans de froid. Sa visite, mardi 12 avril, intervient moins d’un mois après l’arrivée du nouvel ambassadeur d’Egypte en Israël, Mohamed Assem Ibrahim, qui a rejoint son poste, à Tel-Aviv, le 17 mars 2005. Ce poste était resté vacant pendant quatre ans, l’Egypte ayant rappelé son ambassadeur, Mohamed Bassiouni, en signe de protestation contre la répression israélienne de l’Intifada.

Agence France Presse

Vue du Caire

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source