retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Informations internationales (2ème partie) 2005-2007
ATS, 19 avril 2005

Informations internationales : La Suisse veut renforcer les droits de l’homme à l’ONU


NEW YORK - Dans le cadre de la réforme de l’ONU, la Suisse vise une concrétisation rapide des Objectifs du Millénaire et un renforcement des droits de l’homme. L’ambassadeur de Suisse à l’ONU, Peter Maurer, s’est adressé à l’Assemblée générale dans ce sens.


M. Maurer a loué les projets de réforme formulés par le secrétaire général, Kofi Annan. Aux yeux de la Suisse, ces réformes sont prioritaires. L’ambassadeur a souligné l’importance du rôle qui doit être attribué aux droits de l’homme, à l’Etat de droit ainsi qu’à la Cour pénale internationale (CPI).

La Suisse plaide en particulier pour la création d’un Conseil des droits de l’homme, qui remplacerait la commission ad hoc. Ce conseil doit pouvoir remplir sa mission et ne pas devenir victime d’un calendrier politique, a poursuivi M. Maurer. Les membres de ce conseil doivent être élus par l’Assemblée générale. Sa légitimité serait ainsi renforcée. Les Etats qui brigueraient un fauteuil dans ce conseil devraient montrer ouvertement leur engagement en faveur des droits de l’homme.

La Suisse soutient également une augmentation des moyens financiers du bureau de l’ONU en charge des droits de l’homme et la création d’un bureau de prévention des génocides. La communauté internationale a un devoir d’engagement contre les génocides, les purifications ethniques et les violations des droits de l’homme. Le Conseil de sécurité devrait supprimer le droit de veto lorsque ce type de décisions sont à l’ordre du jour, selon Peter Maurer.

Agence télégraphique suisse

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source