retour article original

vendredi 28 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Etats-Unis (7ème partie) : De janvier 2005 à décembre (...)
AP, 21 avril 2005

Crimes de guerre américains : La Commission des droits de l’Homme de l’ONU refuse d’enquêter à Guantanamo

Suivi d’un commentaire


GENEVE (AP) - La Commission des droits de l’Homme des Nations Unies a débouté Cuba, jeudi 21 avril 2005, de sa demande d’enquête sur les conditions de détention au camp pour terroristes présumés de la base américaine de Guantanamo, située à Cuba. 8 des 53 pays membres ont soutenu la résolution, contre 22 qui s’y sont opposés et 23 qui se sont abstenus. Le texte voulait obliger le gouvernement américain "à autoriser une mission impartiale et indépendante à enquêter sur les faits" à Guantanamo.


Aux côtés de Cuba s’étaient ralliés la Chine, le Zimbabwe, l’Afrique du Sud, le Soudan, la Malaisie, le Guatemala et le Mexique, soulignant "les inquiétudes sérieuses" exprimées par des experts onusiens sur la situation des prisonniers de Guantanamo.

Cuba avait présenté ce texte en riposte à l’adoption par la Commission des droits de l’Homme des Nations Unies d’une résolution américaine maintenant la surveillance de la situation des droits de l’Homme dans l’île sous régime castriste. Dans ces conditions, l’Union européenne avait fait savoir qu’elle voterait contre le projet.

Associated Press

Commentaire

On relèvera le futile prétexte invoqué par les dirigeants de l’Union européenne pour jouer les Ponce Pilate devant les crimes de guerre américains. On relèvera également que la Suisse, dont le gouvernement prétend promouvoir la défense des droits de l’homme au sein de l’ONU, s’est bien gardée de concrétiser ses discours en soutenant la proposition cubaine.

Ce sont ces mêmes dirigeants qui, la main sur le coeur, proclament, à qui veut les entendre, leur attachement aux valeurs démocratiques en général et aux droits de l’homme en particulier. Ce sont ces mêmes dirigeants qui se posent en moralistes et en donneurs de leçons face aux autres Etats de la planète. Ce sont ces mêmes dirigeants qui affectent de s’étonner du mépris que leur tartuferie inspire aux citoyens.

Frank BRUNNER

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source