retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Egypte
AFP, 26 avril 2005

Egypte : Première visite d’un chef d’Etat russe en près de 40 ans


Vue du Caire

LE CAIRE (AFP) - Le président russe, Vladimir Poutine, est arrivé, mardi 26 avril 2005 au soir, au Caire, pour la première visite en Egypte d’un chef d’Etat russe en près de 40 ans, destinée à renforcer les liens avec le monde arabe et à développer la coopération économique et régionale.

Egypte


M. Poutine est arrivé au Caire en début de soirée et a aussitôt été accueilli par le président égyptien, Hosni Moubarak, allié de Moscou de longue date, au palais Abdine, au coeur du Caire, où leur entretien en tête-à-tête a été suivi d’un dîner en l’honneur du président russe et des membres de sa délégation. Après son arrivée au pouvoir en 1981, Hosni Moubarak a annulé les sanctions à l’égard de la Russie introduites par le président Anouar Sadate, qui avait pris quelques années auparavant l’initiative de renvoyer en masse les conseillers militaires soviétiques. "Des consultations sont en cours sur la création d’une zone de libre-échange et d’autres accords de coopération", a indiqué à la presse le porte-parole du président Moubarak, Souleimane Awad, à l’issue de ce premier contact entre les deux dirigeants. "Il y a un désir commun des deux parties de promouvoir les relations bilatérales dans différents domaines", a-t-il ajouté.

Vladimir Poutine en compagnie de Mohamed Hosni Moubarak

Cette visite en Egypte ouvre une tournée régionale du président russe qui le conduira ensuite en Israël les 27 avril et 28 avril et dans les territoires palestiniens le 29 avril. "Il s’agit de la première visite d’un dirigeant du plus haut niveau en Egypte en 40 ans et ce qui est surtout important, c’est le premier déplacement du président russe dans le monde arabe", avait souligné, lundi 25 avril 2005, le conseiller diplomatique du Kremlin, Sergueï Prikhodko. Cette visite est destinée à réaffirmer le rôle de la Russie au Proche-Orient où Moscou a nettement cédé du terrain aux Etats-Unis. L’Egypte, jadis principal allié "à orientation socialiste" de l’Union soviétique dans la région, touche aujourd’hui d’importantes subventions américaines.

Vue du Caire

Les entretiens entre les deux chefs d’Etat se poursuivront, mercredi 27 avril 2005, et porteront notamment sur le soutien de l’Egypte à l’entrée de Moscou à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et sur de possibles ventes d’armes russes à l’Egypte. Selon M. Prikhodko, l’Egypte s’intéresse "au matériel d’aviation, aux systèmes de missiles et de défense anti-aériennes" et des négociations sur la vente de ces systèmes sont en cours. M. Poutine doit également parler avec son homologue égyptien de tourisme, l’Egypte accueillant, selon lui, "650000 touristes russes en 2004, soit 300 millions de dollars d’apport au budget de l’Egypte". Des sujets économiques seront abordés. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont doublé en 2004 pour atteindre 834 millions de dollars, selon le Kremlin. L’Egypte, qui a l’ambition de devenir un grand exportateur du gaz, compte surtout sur les technologies russes pour faire avancer son industrie, selon l’ambassadeur d’Egypte à Moscou Raouf Saad.

Vue du Caire

Sur le plan international, MM. Poutine et Moubarak discuteront du règlement au Proche-Orient. La Russie est l’un des quatre parrains, avec les Etats-Unis, l’Union européenne et l’ONU, de la Feuille de route, le dernier en date des plans de paix entre Israël et les Palestiniens, qui est actuellement gelé. Le président russe sera notamment accompagné par le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et le président du chambre du commerce, Evguéni Primakov, ancien ministre des Affaires étrangères et grand spécialiste du monde arabe.

Serguei Lavrov

Le président russe doit également rencontrer, mercredi 27 avril 2005, le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, et le président du Parlement, Ahmed Fathi Sorour, qui préside l’association d’amitié Russie-Egypte. C’est la première fois, depuis la création de la Ligue arabe, il y a 60 ans, qu’un chef d’Etat russe se rend au siège de cette organisation.

Agence France Presse

Amr Moussa

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source