retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives France (3ème partie) : De janvier à décembre 2005
AFP, 27 avril 2005

France : Nicolas Dupont-Aignan (UMP) dénonce "la propagande effrénée pour le oui" à la Constitution européenne


PARIS (AFP) - Nicolas Dupont-Aignan, député UMP et président du club Debout la République, fervent avocat du non au référendum sur la Constitution européenne, a dénoncé "la propagande éffrénée pour le oui", interrogé, mercredi 27 avril 2005, sur RTL.


"J’espère que les Français garderont la tête froide", a-t-il souhaité en reconnaissant que, pour le moment, "il est clair que le non est plus de gauche que de droite". "Mais il reste 30 % à 40 % des électeurs de l’ensemble de la droite qui sont opposés au traité", a-t-il ajouté et "il faut les convaincre que ce traité c’est la fin de la souveraineté de la France".

"Si l’on veut sauver l’Europe, une Europe des valeurs et d’harmonisation sociale, c’est maintenant que les Français doivent avoir le courage de ne pas écouter les hommes politiques qui les ont trompés tant de fois", a déclaré M. Dupont-Aignan, en les exhortant à "avoir le courage de voter en leur âme et conscience". "Il n’y aura pas de catastrophe, au contraire", a-t-il promis. Pour lui, "la France a un avenir", mais à la condition "qu’elle dise qu’elle est sa vision de l’Europe, et cette Europe, c’est maintenant qu’il faut la faire".

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source