retour article original

vendredi 21 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (11ème partie) : De avril 2005 à mai 2005
ATS, 11 mai 2005

Proche Orient : Une étude dénonce la confiscation des terres palestiniennes


Le Mur israélien à Abu Dis, le 8 février 2005

GENÈVE - Israël poursuit une politique systématique de confiscation des terres palestiniennes, selon une étude publiée à Genève par le Centre pour le droit au logement (Cohre). Près de 90 % du territoire de l’ex-Palestine britannique est aux mains d’Israël.

Un blindé israélien à Gush Katif, le 11 mai 2005


L’étude historique de 150 pages affirme que si la "barrière de sécurité" est achevée comme prévu, les Palestiniens n’occuperont plus que 8 % du territoire de la Palestine d’avant la création de l’Etat hébreu en 1948. Une fois terminé, le "mur" érigé par l’Etat hébreu devrait réduire de 15 % le territoire contrôlé par les Palestiniens en Cisjordanie. De 2000 à 2003, les Israéliens ont pris possession de 848 km² supplémentaires, selon le Cohre. En 1948, les Israéliens possèdaient moins de 10 % du territoire en Palestine. Aujourd’hui, ils contrôlent directement ou par des moyens militaires près de 90 % du même territoire. Le directeur du Cohre, Scott Leckie, a mis en cause une législation israélienne qui, au fil des ans, a permis "la confiscation à une large échelle des terres palestiniennes et leur transfert sous contrôle israélien".

Scott Leckie

Pour l’ONG, la politique israélienne de confiscation progressive des terres palestiniennes rend à terme impossible la solution de deux Etats en Palestine pour mettre fin au conflit. Un Etat palestinien viable est de moins en moins réaliste, en raison également du manque de contiguité territoriale entre Gaza et la Cisjordanie. "Le peu de terres qui restent sous contrôle palestinien est en train d’être grignoté systématiquement", a averti M. Leckie. Il a rappelé que plus de cinq millions de réfugiés palestiniens ont fui l’occupation israélienne et ne peuvent pas rentrer chez eux.

Agence télégraphique suisse

Des Israéliens manifestent contre le retrait de la bande de Gaza, à Beersheva, le 10 mai 2005

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source