retour article original

mardi 25 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (2ème partie) : Du 16 février 2004 au 29 février (...)
© SDA-ATS News Service, 17 février 2004

Crise en Haïti : la France envisage l’envoi d’une force de paix


Paris vu par satellite

PARIS - La France examine la possibilité d’envoyer une force de paix internationale en Haïti. L’île des Caraïbes est confrontée à une grave crise depuis plusieurs semaines. L’insurrection qui contrôle les Gonaïves au nord a atteint le centre-est du pays.

Pour parer à un embrasement en Haïti, Paris a mis en place une cellule de crise. "Nous voulons réfléchir à ce qui pourrait être fait dans l’urgence. Est-ce que l’on peut déployer une force de paix ?", a dit mardi le chef de la diplomatie française Dominique de Villepin dans une interview à France-Inter.


"Nous avons les moyens d’intervenir en Haïti", a affirmé M. de Villepin. "Il faut trouver le moyen de le faire en liaison évidemment avec les différentes parties haïtiennes pour qu’un processus de dialogue puisse reprendre", a-t-il dit.

Dominique de Villepin

L’insurrection armée contre le président Jean-Bertrand Aristide a atteint le centre-est du pays. Après les Gonaïves, quatrième ville du pays au nord de Port-au-Prince, la ville de Hinche, avec ses 190 000 habitants, est tombée lundi aux mains d’ex-militaires haïtiens, selon des correspondants des radio locales et des résidants.

Les assaillants seraient des éléments des anciennes forces para-militaires du général dictateur Raoul Cedras (1991-1994) dirigés par l’un de leurs chefs Jean-Jodel Chamblain. Ce dernier, de retour d’exil de République dominicaine a été vu dans Hinche, selon les radios locales.

Lundi soir, lors d’une conférence de presse, le président Aristide a appelé la communauté internationale à accélérer l’assistance policière prévue dans le cadre d’un accord avec l’Organisation des Etats américains (OEA). Il a affirmé aussi avoir reçu l’appui des chefs d’Etat de la région pour combattre le "terrorisme".

© SDA-ATS News Service

Le terroriste Jean-Bertrand Aristide

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source