retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (2ème partie) : Du 16 février 2004 au 29 février (...)
ATS, 18 février 2004

Mission syndicale internationale de solidarité à Port-au-Prince


Manifestation anti-Aristide à Port-au-Prince, le 17 février 2004

PORT-AU-PRINCE - Une mission syndicale internationale de onze responsables syndicaux a achevé mardi une visite de 48 heures en Haïti. Ils ont témoigné leur solidarité avec onze syndicalistes haïtiens proches de l’opposition, emprisonnés depuis 20 jours.

Ces onze syndicalistes haïtiens, dont une femme, sont détenus depuis le 24 janvier 2004, après avoir été arrêtés sans mandat judiciaire. Ils sont accusés de « complot contre la sécurité nationale ».


La délégation était formée de responsables syndicaux affiliés à la Confédération Internationale des Syndicats Libres (CISL) et à l’Organisation régionale interaméricaine des travailleurs (ORIT).

Elle a rendu visite aux détenus et indiqué lors d’une conférence de presse avoir obtenu du ministre haïtien de la Justice, Calixte Delatour, la promesse d’une libération.

« Nous avons dit au ministre que ces arrestations étaient des mesures politiques habillées de vêtements juridiques », a déclaré Mamounata Cissé (Burkina Fasso), secrétaire générale adjointe de la CISL.

Mamounata Cissé

« Qu’on ne vienne pas nous dire qu’Haïti parce qu’il est pauvre n’a pas à respecter les droits syndicaux », a déclaré Victor Baez, secrétaire général de l’ORIT (Paraguay). « Plus un pays est pauvre, plus il doit respecter les droits syndicaux car ce respect permet de sortir de la pauvreté », a-t-il souligné.

Victor Baez

Dix Haïtiens, dont huit policiers en uniforme et armés, qui tentaient de fuir leur pays en canot en direction des Etats-Unis, se sont en outre échoués samedi sur la côte est de la Jamaïque, selon une source policière. Les naufragés ont dérivé pendant trois jours sur leur canot. Ils ont expliqué que leur commissariat avait été attaqué par des hommes armés et qu’ils avaient du s’enfuir.

Agence télégraphique suisse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source