retour article original

lundi 20 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives France (3ème partie) : De janvier à décembre 2005
AFP, 1er juin 2005

France : Marie-George Buffet pour "un rassemblement anti-libéral"


PARIS (AFP) - Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, a prôné, mercredi 1er juin 2005, "le rassemblement, par-delà le oui et le non, de tous ceux qui veulent construire une alternative anti-libérale" dans les comités unitaires locaux contre le Traité constitutionnel européen mis en place partout dans le pays.


La numéro un communiste s’est donné pour ambition, au cours d’une conférence de presse, de "faire bouger toute la gauche" après la large victoire du non au référendum du dimanche 29 mai 2005. "Il y a une volonté du peuple d’aller plus loin. Il faut se tourner vers ceux et celles qui n’ont pas été partie prenante du rassemblement parce qu’ils pensaient qu’on ne pouvait pas faire mieux" que le traité soumis au référendum, a-t-elle dit. "Notre peuple leur a ouvert la porte" en montrant qu’on pouvait avec succès ne pas "se résigner" au oui, a-t-elle ajouté. "Je ne ferme pas le rassemblement à ceux qui ont porté le non. J’appelle aussi des électeurs, des dirigeants, des responsables socialistes, Verts, à venir nous rejoindre" dans les comités, a précisé Mme Buffet. L’électorat de ces partis "a choisi majoritairement de voter non, il faut qu’ils en tiennent compte", a-t-elle dit. Mme Buffet a préconisé "une grande dynamique à gauche pour rassembler très largement toute la gauche sur un projet qui rompe avec les politiques libérales".

Mme Buffet a indiqué qu’elle proposerait à ses partenaires du "non de gauche" de "tenir des assises pour une autre Europe qui regrouperait toutes les forces progressistes -politiques, syndicales, associatives- de l’Union européenne". La dirigeante communiste a annoncé le lancement d’"une grande pétition nationale" pour "stopper l’offensive prévue par l’agenda de Lisbonne : directive Bolkestein, directives sur l’augmentation de la durée légale du temps de travail, directives de libéralisation sur le rail, l’énergie, les sites portuaires". Mme Buffet s’est prononcé pour "une très grande mobilisation populaire, notamment lors du Conseil européen des 16 et 17 juin 2005, pour que Chirac porte le non français au niveau européen". "Il va falloir l’obliger" à renégocier le traité, a-t-elle dit avec force en espérant "de grandes manifestations" à cette occasion.

Après la rencontre entre les secrétaires départementaux dans la matinée, une première réunion devait se tenir, dans l’après-midi, au siège du PCF, pour envisager les suites à donner à la mobilisation, autour de l’Appel des 200 qui a fédéré le "non de gauche".

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source