retour article original

dimanche 30 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Etats-Unis (7ème partie) : De janvier 2005 à décembre (...)
Reuters, 2 juin 2005

Etats-Unis : Amnesty International réaffirme ses critiques contre Guantanamo


TOKYO (Reuters) - Amnesty International renouvelle ses critiques à l’égard de la prison de Guantanamo et exhorte Washington à autoriser une enquête indépendante sur les pratiques ayant cours dans les centres ou sont détenus les personnes soupçonnées de terrorisme.


Les relations entre les Etats-Unis et l’organisation de défense des droits de l’homme se sont considérablement tendues après la publication d’un rapport dans laquelle cette dernière compare la prison américaine de Guantanamo, à Cuba, au goulag soviétique. Le président américain George Bush a qualifié d’absurde ce rapport qui affirme en outre que les Etats-Unis sont, du fait des pratiques de tortures sur lesquelles ils fermeraient les yeux dans leurs prisons, responsable d’une hausse des violations des droits de l’homme dans le monde. "La réponse de l’administration a été que notre rapport est absurde, que nos informations sont sans fondement. Notre réponse est simple : Si tel est le cas, ouvrez les centres de détention, autorisez nous et d’autres à les visiter", a déclaré lors d’une conférence de presse Irene Khan, la secrétaire générale d’Amnesty International. "La transparence est le meilleur antidote à la désinformation", a-t-elle ajouté.

Les Américains détiennent 520 prisonniers à Guantanamo. Aucun ne jouit des droits théoriquement réservés aux prisonniers de guerre. La plupart sont détenus depuis trois ans sans avoir été inculpés. Irene Khan a rejeté l’idée selon laquelle le choix du terme de "goulag" par Amnesty aurait détourné l’attention vers un débat purement sémantique. "Notre but était d’envoyer un message fort pour dire que (...) ce genre de réseau de centres de détention créé dans le cadre de cette guerre contre le terrorisme est en train de nuire aux droits de l’homme d’une façon qui évoque les pires atteintes aux droits de l’homme constatées par le passé", a-t-elle dit.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source