retour article original

vendredi 28 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (12ème partie) : De juin 2005 à décembre (...)
AFP, 7 juin 2005

Proche-Orient : Trois Palestiniens tués par l’armée israélienne


QABATYAH (AFP) - Trois Palestiniens, dont un chef du groupe résistant Jihad islamique, ont été été tués, mardi 7 juin 2005, par l’armée israélienne, alors que l’envoyé spécial du Quartette pour la bande de Gaza a entamé une visite axée sur le retrait israélien prévu cet été.


Le chef du Jihad et un civil palestinien ont été tués lors d’une incursion menée par l’armée israélienne à Qabatyah, près de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, et qui porte un nouveau coup à une fragile trêve qui s’était traduite par une sensible baisse de la violence depuis fin janvier 2005. Mraweh Khaled Kamil, 27 ans, responsable de l’aile militaire du Jihad dans la région de Jénine, a été tué, dans une maison dans laquelle il s’était retranché avec d’autres membres du groupe. Neuf autres Palestiniens ont été blessés par des tirs israéliens lors de l’incursion. L’armée a encerclé la maison dans laquelle les membres du Jihad s’étaient retranchés et un accrochage armé a suivi. La maison a ensuite été rasée par un bulldozer de l’armée. L’armée a pour sa part indiqué qu’un de ses soldats avait été blessé par balles et que quatre résistants palestiniens "se sont rendus" aux militaires. "La trêve est en péril et cet assassinat ne passera pas sans représailles. Notre patience arrive à bout", a déclaré Khader Adnane, un porte-parole du Jihad islamique, en réaction à l’incursion meurtrière de Qabatyah.

Le troisième Palestinien a été tué par des soldats israéliens, avant l’aube, dans le secteur de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, a-t-on appris de sources sécuritaires israélienne et palestinienne. Une source militaire a indiqué qu’une patrouille de l’armée israélienne avait ouvert le feu sur "un suspect" après l’avoir repéré enjambant la clôture le long de la frontière avec l’Egypte et se dirigeant vers le secteur palestinien de Rafah. Ces décès portent à 4765 le nombre de tués depuis le début de l’Intifada, fin septembre 2000, dont 3703 Palestiniens et 988 Israéliens.

La trêve a été également mise à mal par les tirs, mardi 7 juin au matin, de roquettes artisanales sur la ville israélienne de Sdérot, depuis la bande de Gaza. Une de ces roquettes a causé des dégâts à un immeuble, selon l’armée israélienne. Ces tirs ont été revendiqués dans un communiqué diffusé à Gaza par la branche militaire du mouvement Hamas, qui a affirmé qu’il ripostait ainsi aux "atteintes" israéliennes à l’Esplanade des mosquées, troisième lieu saint de l’islam, à Jérusalem, où des heurts avaient opposé, lundi 6 juin 2005, des fidèles palestiniens à la police israélienne.

C’est dans ce contexte que James Wolfensohn, l’envoyé spécial du Quartette (Etats-Unis, Union européenne, Russie et ONU) pour la bande de Gaza, entame, mardi 7 juin, des discussions en Israël, puis chez les Palestiniens, sur le retrait israélien prévu de ce territoire à la mi-août. Selon le quotidien israélien Haaretz, la construction d’une ligne de chemin de fer reliant la bande de Gaza à la Cisjordanie devrait figurer parmi les projets qui doivent être examinés par M. Wolfensohn, qui rencontre, mardi 7 juin 2005, le numéro deux du gouvernement israélien, Shimon Peres, en présence du coordinateur américain pour la sécurité, le général William Ward. Après Israël, M. Wolfensohn, ancien président de la Banque Mondiale, se rendra à Ramallah pour y rencontrer notamment le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Une rencontre israélo-palestinienne portant sur la coordination du retrait israélien de la bande de Gaza s’est achevée, lundi 6 juin au soir, sur des désaccords à propos des cartes des colonies qu’Israël devait remettre aux Palestiniens, a indiqué, mardi 7 juin 2005, le ministre travailliste, Haïm Ramon.

Toujours sur le plan diplomatique, le ministre britannique des Affaires étrangères, Jack Straw, est attendu, mardi 7 juin, en Israël pour une visite qui le conduira également dans les territoires palestiniens mercredi 8 juin 2005.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source