retour article original

dimanche 26 février 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Ethiopia
AP, 15 juin 2005

Ethiopia : Des milliers d’arrestations, selon Human Rights Watch


Des policiers face aux manifestants, à Addis Abeba, le 6 juin 2005

ADDIS ABEBA, Ethiopie (AP) - Plusieurs milliers de personnes, dont des étudiants et partisans de l’opposition, ont été arrêtés, en Ethiopie, après les troubles qui ont fait 36 morts dans le pays, consécutifs aux résultats des législatives du 15 mai, a rapporté, mercredi 15 juin 2005, l’organisation humanitaire Human Rights Watch.

Ethiopia


"Les forces de sécurité ont tué des dizaines de manifestants et arrêté arbitrairement des milliers de personnes à travers le pays", a déclaré Georgette Gagnon, directrice adjointe pour l’Afrique de l’organisation humanitaire.

Des manifestants blessés transportés vers un hôpital d’Addis Abeba, le 8 juin 2005

Selon la police éthiopienne, des détenus sont écroués à Ziway, à 150 km au sud de la capitale. "Je n’ai pas les chiffres exacts", a déclaré à l’Associated Press un responsable de la police, Hassan Shauffa. "Je ne pense pas qu’il y a ait des centaines, et encore moins de milliers de personnes arrêtées", a-t-il dit.

Un manifestant blessé, dans un hôpital d’Addis Abeba, le 8 juin 2005

Le parti au pouvoir, le Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien, a revendiqué sa victoire aux élections législatives. Mais les partis d’opposition contestent les résultats du scrutin dans 299 des 527 circonscriptions du pays.

Associated Press

Des blindés dans les rues d’Addis Abeba, le 9 juin 2005

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source