retour article original

jeudi 27 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (2ème partie) : Du 16 février 2004 au 29 février (...)
© SDA-ATS News Service, 21 février 2004

Haïti : Jean-Bertrand Aristide accepte entièrement le plan international


Les sbires de Jean-Bertrand Aristide agressent les opposants qui manifestent, à Port-au-Prince, le 15 février 2004

PORT-AU-PRINCE - Le président haïtien Jean-Bertrand Aristide accepte "complètement et entièrement" le plan international pour sortir son pays de la crise. L’opposition a de son côté rejeté le document : elle réclame le départ du chef de l’Etat.

Jean-Bertrand Aristide


Mis au point par les Etats-Unis, le Canada, la France, la Communauté des pays des Caraïbes et l’Organisation des Etats américains (OEA), le plan prévoit la nomination d’un nouveau premier ministre, neutre et indépendant. Selon le document, le président Aristide conserverait son poste jusqu’au terme de son mandat, en février 2006.

Ce plan a été rejeté par l’opposition. Le départ du président haïtien est la seule solution à la crise que traverse l’île, a affirmé en fin de journée le socialiste Micha Gaillard, porte-parole de la Convergence démocratique qui réunit les partis politiques d’opposition.

Michel Gaillard

La solution à la crise en Haïti doit "prendre en compte la position des rebelles, du parti Lavalas (au pouvoir, ndlr), et de l’opposition", a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, André Apaid, responsable du Groupe des 184, qui réunit la société civile et le patronat, avait déjà affirmé que l’opposition rejetait tout compromis laissant au pouvoir le chef de l’Etat haïtien.

André Apaid

La Convergence démocratique et le Groupe des 184 sont réunis depuis le début de l’année au sein d’une "Plate-forme démocratique de la société civile et des partis de l’opposition". Cette Plate-forme avait réclamé formellement, dès sa formation, un départ du président Aristide.

© SDA-ATS News Service

Manifestation anti-Aristide à Port-au-Prince, le 16 février 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source