retour article original

mercredi 26 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (2ème partie) : Février 2004
Reuters, 22 février 2004

Proche Orient : Attentat-suicide meurtrier à Jérusalem

Suivi de : "Les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa revendiquent l’attentat"

par Dan WILLIAMS


JERUSALEM (Reuters) - Un attentat-suicide commis à l’heure de pointe dans un autobus de Jérusalem a fait sept morts au moins et plusieurs dizaines de blessés.


L’Autorité palestinienne a aussitôt condamné cet acte qui n’a pas été revendiqué, tandis que les autorités israéliennes soulignaient l’importance de la "clôture de sécurité" érigée en Cisjordanie, à la veille des premières audiences devant la Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye sur la légalité de l’édifice.

La déflagration s’est produite sur la ligne 14, à proximité de l’hôtel Inbal, situé rue Jabotinsky, où se déroulait une réunion en présence de représentants des principales organisations juives américaines.

Faisant état de sept morts et de 60 blessés, Mickey Levy, chef de la police de Jérusalem, a expliqué que le kamikaze avait mis son dispositif à feu en plein milieu du véhicule bondé à l’heure de pointe. Le dimanche est le premier jour ouvré de la semaine en Israël.

Les forces de l’ordre ont précisé que la bombe était bourrée d’éclats de métal pour en accroître le pouvoir dévastateur.

Un passager a par ailleurs indiqué qu’un agent de sécurité, présent dans le bus pour empêcher de tels actes, était descendu à l’arrêt précédent.

"Prétexte à l’extension du mur"

Le dernier attentat-suicide, également commis dans un autobus de Jérusalem, remontait au 29 janvier. Il s’était soldé par la mort de 11 personnes.

La construction du mur, dont la légalité sera évoquée à compter de lundi devant la CIJ, a été entamée pour empêcher l’infiltration de kamikazes, affirment les autorités israéliennes. Aux yeux des Palestiniens, il s’agit d’une annexion déguisée de territoires.

"S’il y avait une clôture autour de Jérusalem il n’y aurait pas eu d’attentat aujourd’hui", a assuré le ministre israélien de la Justice, Yosef Lapid. "Les assassins palestiniens ont montré une fois de plus qu’Israël n’est pas l’agresseur (...) et que la clôture n’a d’autre objet que de sauver des vies", a-t-il poursuivi.

Condamnant l’attentat, l’Autorité palestinienne a exhorté la communauté internationale à se mobiliser en faveur de la relance du processus de paix.

"Nos intérêts nationaux supérieurs exigent un arrêt immédiat des actes de ce genre qui fournissent à Israël le prétexte de poursuivre l’extension du mur et l’annexion", peut-on lire dans un communiqué du Premier ministre palestinien Ahmed Qoreï.

Quelques heures avant l’explosion, des ouvriers israéliens avaient entamé le démantèlement d’une portion de huit kilomètres de la "clôture" qui, une fois terminée, s’étendra sur 728 km.

Dan WILLIAMS

Les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa revendiquent l’attentat

JERUSALEM (Reuters) - Les Brigades des martyrs d’Al Aksa ont revendiqué l’attentat-suicide qui a fait sept morts au moins, dimanche, à bord d’un autobus de Jérusalem.

Le mouvement palestinien, qui se réclame du Fatah de Yasser Arafat, a précisé que l’auteur, âgé de 23 ans et originaire d’un village proche de Bethléem (Cisjordanie), se nommait Mohamed Zaal.

"Nous revendiquons l’entière responsabilité de l’opération de Jérusalem", peut-on lire dans un communiqué publié au nom du mouvement.

Les Brigades des martyrs d’Al Aksa précisent avoir agi en représailles à la mort de 15 Palestiniens, tués le 11 février dans la bande de Gaza, et pour protester contre la construction de la "clôture de sécurité" dont les autorités israéliennes ont entrepris la construction en Cisjordanie.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

AUTEURS 

  • Dan WILLIAMS

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source