retour article original

mardi 25 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives France (3ème partie) : De janvier à décembre 2005
AFP, 29 juin 2005

France : 15,6 % des salariés payés au Smic en 2004


PARIS (AFP) - Plus de 2,3 millions de salariés étaient rémunérés sur la base du Smic, en 2004, un "niveau historique" représentant 15,6 % des salariés, selon une étude du ministère de l’Emploi (Dares) publiée mercredi 29 juin 2005.


Au total, 2360000 salariés des entreprises non agricoles et hors intérim ont bénéficié de la hausse du Smic ou des GMR au 1er juillet 2004, soit 15,6 % des salariés contre 13,4 % un an plus tôt, indique la Dares.

"Ce niveau historique dépasse largement le pic de juillet 1997" qui était de 14,4 % seulement, ajoute-t-elle. La proportion et le nombre de salariés au Smic est en hausse quelle que soit la taille de l’entreprise, souligne la Dares.

Le nombre de salariés au salaire minimum a ainsi augmenté de 15 % en un an, aussi bien dans les entreprises de moins de dix salariés que dans celles de taille supérieure. Cette hausse "s’explique principalement par la forte hausse du niveau du Smic horaire, pour la deuxième année de suite : +5,8 % au 1er juillet 2004, après +5,3 % un an plus tôt", indique l’étude. Près d’un tiers (32,3 %) des salariés travaillant dans des entreprises de moins de 10 salariés sont payés au Smic et ont bénéficié des revalorisations du 1er juillet, contre seulement 11,2 % dans les entreprises de plus de 10 salariés. Cet effet de taille s’explique d’abord par la structure de qualification des emplois : les commerces et services aux particuliers, nombreux parmi les petites entreprises, emploient plus d’employés que les autres secteurs.

Les salariés payés sur la base du Smic sont fortement représentés dans certains secteurs d’activité, comme les services aux particuliers (39 %), le commerce (23 %) ou l’industrie agro-alimentaire (20 %). C’est dans ces mêmes secteurs que la proportion de bénéficiaires des revalorisations a le plus augmenté entre juillet 2003 et juillet 2004, note l’étude.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source