retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (12ème partie) : De juin 2005 à décembre (...)
AFP, 1er juillet 2005

Proche Orient : Israël lève le bouclage des colonies de la bande de Gaza


JERUSALEM (AFP) - L’armée Israélienne a levé, vendredi 1er juillet 2005 au matin, le bouclage des colonies de la bande de Gaza imposé la veille, a indiqué un porte-parole militaire.


"Le bouclage des localités juives de la bande de Gaza a été levé ce matin (vendredi 1er juillet), mais il est interdit d’introduire sur place du matériel susceptible d’être utilisé pour gêner ou empêcher l’application du plan de désengagement", a précisé le porte-parole. L’armée israélienne avait temporairement limité, jeudi 30 juin 2005, l’accès de la bande de Gaza "à la suite des incidents des dernières 24 heures", avait déclaré la veille une porte-parole de l’armée en référence aux violences de colons extrémistes. En vertu de cet ordre, seuls les habitants des vingt-et-une colonies de la bande de Gaza, les travailleurs employés dans des secteurs vitaux et les journalistes y étaient admis. "Cette décision a été prise après l’escalade provoquée par des extrémistes, marquée par des agressions contre des habitants palestiniens et des forces de l’ordre israéliennes", a-t-elle ajouté.

"Nous sommes décidés à sévir avec toute la force de la loi contre des extrémistes qui ont franchi toutes les bornes", a déclaré à la radio la ministre de la Justice Tzippi Livni, faisant explicitement référence à une tentative de lynchage, la veille, d’un jeune Palestinien. Le Premier ministre, Ariel Sharon, a stigmatisé cette exaction. "C’est un acte barbare et j’ai donné des consignes pour qu’une enquête diligente soit faite" et que les coupables soient punis, a-t-il dit. La télévision israélienne a diffusé les images de Hilal Zyad Al-Majaïda, 18 ans, gisant inanimé, alors que ses agresseurs, eux-mêmes des adolescents, lui jettent des pierres à bout portant empêchant un infirmier de le soigner, les militaires se contentant de tirer en l’air pour les en dissuader. Finalement, l’adolescent a été sauvé par un journaliste israélien avec l’aide de l’armée.

L’armée a profité du bouclage imposé sur la bande de Gaza, pour évacuer les cent-cinquante extrémistes de droite israéliens de l’hôtel désaffecté où ils étaient retranchés, dans la bande de Gaza. La majorité des extrémistes sont sortis sans opposer de résistance. Seuls certains d’entre eux ont dû être traînés à l’extérieur par les forces de l’ordre. Mille cinq cents policiers ont participé à l’opération et quatre extrémistes ont été arrêtés.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source