retour article original

vendredi 23 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Côte d’Ivoire (2ème partie) : Du 10 janvier 2005 au 28 décembre (...)
ATS, 16 juillet 2005

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo amende les lois électorales par ordonnances


ABIDJAN (ATS) Le président ivoirien, Laurent Gbagbo, a fait usage de ses prérogatives constitutionnelles pour faire adopter une série de réformes. Celles-ci portent notamment sur la mise en place d’une commission électorale indépendante et le code de la nationalité.


Les réformes concernent aussi le financement des partis politiques, les droits civiques, l’audiovisuel et la mise sur pied d’un comité national des droits de l’homme. Le chef de l’Etat a ajouté que rien ne s’opposait plus au désarmement des milices, à la réunification du pays et à la tenue d’élections générales avant la fin de l’année. Toutes ces décisions, qui ont force de loi, prennent effet à compter de ce jour, 15 juillet 2005, a déclaré M. Gbagbo. Il s’exprimait dans une allocution diffusée vendredi soir.

Les ex-rebelles des Forces nouvelles (FN), qui contrôlent la moitié nord du pays, avaient fait de l’entrée en vigueur de ces réformes un préalable au désarmement qui doit être mené à bien avant l’élection présidentielle prévue le 30 octobre 2005. Leur principe avait été accepté dans le cadre des accords conclus à Marcoussis, en France, en janvier 2003. Les FN ont réagi avec prudence. Elles ont déploré le fait que les réformes n’aient pas été présentées à l’Assemblée.

Cette semaine, le président sud-africain, Thabo Mbeki, qui mène la médiation au nom de l’Union africaine (UA), avait demandé par écrit à Laurent Gbagbo de légiférer par ordonnances afin de pallier les lenteurs du Parlement.

La Côte d’Ivoire est coupée en deux, depuis la tentative de coup d’Etat de la rébellion des (FN) contre le régime du président Gbagbo, en septembre 2002.

Agence télégraphique suisse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source