retour article original

mercredi 22 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (12ème partie) : Novembre 2004
Reuters, 19 juillet 2005

Proche Orient : Affrontements interpalestiniens à Gaza


GAZA (Reuters) - Trois membres des forces de sécurité et deux membres du Hamas ont été blessés dans de nouveaux affrontements interpalestiniens, dans le nord de la bande de Gaza. Les combats ont éclaté malgré les efforts de médiateurs égyptiens, qui tentent d’apaiser la situation après la mort, vendredi 15 juillet 2005, de deux adolescents dans les plus graves violences internes qu’aient connues les Palestiniens depuis des années.


Les responsables du Hamas et de l’Autorité palestinienne se sont rejeté la responsabilité de ces derniers affrontements. Le porte-parole du ministère palestinien de l’Intérieur, Taoufik Abou Khoussa, a déclaré que des membres du Hamas avaient blessé trois membres du Fatah, le parti du président Mahmoud Abbas, dont ils auraient également brûlé trois véhicules. "Le Hamas parle un double langage. Tout en parlant d’accalmie, il conduit des actes qui attise la tension interne", a déclaré Abou Khoussa.

Le Mouvement de la résistance islamique palestinien accuse en retour les forces de sécurité d’avoir provoqué les affrontements en incendiant deux de ses bureaux et un véhicule. "Les attaques contre les bureaux du Hamas ont conduit à des affrontements avec les agresseurs, qui appartiennent aux forces de sécurité, et il y a eu des blessés", a déclaré Sami Abou Zouhri, porte-parole du Hamas. Au moins un membre des forces de sécurité, accusé par le Hamas d’avoir participé aux incendies, a été blessé par un tir de missile anti-char sur son véhicule, rapportent des témoins. Le Hamas a aussi déclaré avoir brièvement détenu deux militaires pour les interroger.

Ce regain de tension survient alors que les médiateurs égyptiens devaient organiser, mardi 19 juillet, des pourparlers multilatéraux avec toutes les factions palestiniennes, dont le Hamas et le Fatah. On ignore pour l’heure si ces négociations seront maintenues. L’Egypte a pressé les factions radicales palestiniennes de réaffirmer leur engagement à respecter l’accalmie décrétée par Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, début février 2005.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source