retour article original

mercredi 24 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (1ère partie) : Du 21 décembre 2003 au 29 février (...)
Reuters, 24 février 2004

L’ONU déterminée à aider l’Irak à reprendre en main son destin


TOKYO (Reuters) - Les Nations unies sont déterminées à aider les Irakiens à reprendre le contrôle de leur pays et à se doter d’un gouvernement démocratique, a affirmé le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan.


"Le rétablissement de la souveraineté est essentiel à la stabilité et les Nations Unies sont déterminées à faire tout ce qui leur est possible pour aider le peuple d’Irak à reprendre le contrôle de son destin, à maintenir son unité et son intégrité territoriale et à former un gouvernement légitime et démocratique fondé sur l’Etat de droit avec liberté, égalité des droits et justice pour tous les Irakiens", a déclaré Kofi Annan dans un discours devant le parlement japonais.

Arrivé samedi 21 février au Japon, pour une visite de cinq jours, Kofi Annan a prévenu, lundi 23 février, dans un rapport publié à New York, que des élections ne pourraient certainement pas être organisées en Irak avant la fin de l’année 2004.

Ce document ne fournit cependant aucune recommandation sur les moyens de transférer la souveraineté aux Irakiens d’ici le 30 juin, comme l’ont décidé les Etats-Unis.

"Malheureusement, des élections crédibles ne peuvent pas avoir lieu d’ici le 30 juin 2004", a répété Kofi Annan dans son discours.

Organisation impartiale

"Par conséquent, il est nécessaire que les Irakiens se mettent d’accord sur un mécanisme provisoire, auquel la souveraineté peut être transférée et qui puisse s’acquitter des fonctions essentielles pendant la période nécessaire à la préparation et à l’organisation d’élections dans les meilleures conditions possibles", a-t-il poursuivi.

Kofi Annan a répété que l’ONU souhaitait offrir son aide pour l’organisation des élections, une fois un gouvernement intérimaire en place, et qu’elle ne devait pas être assimilée à une puissance partiale.

"Quand nous accomplirons ce travail, il sera indispensable que les Nations Unies conservent une identité claire et distincte", a-t-il insisté.

"Les Irakiens et les autres doivent nous voir pour ce que nous sommes : une organisation mondiale impartiale et indépendante, dont le seul objectif est d’aider leur pays en cette période de besoin", a ajouté le secrétaire général de l’ONU.

Les Nations Unies ont retiré d’Irak l’ensemble de leur personnel international à la suite de l’attentat contre leur siège de Bagdad le 19 août, dans lequel ont péri 22 personnes dont l’émissaire spécial de l’ONU, Sergio Vieira de Mello.

"Il faut que les conditions de sécurité s’améliorent avant que nous renvoyions des équipes de l’ONU (en Irak) en grand nombre, ce que nous sommes prêts à faire", a souligné Kofi Annan. "Sinon, nous courons le risque d’un autre 19 août".

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source