retour article original

vendredi 23 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (17ème partie) : De mai 2005 à décembre 2005
AFP, 20 juillet 2005

Irak : Attentat suicide contre un centre de recrutement à Bagdad


BAGDAD (AFP) - Au moins cinq personnes ont été tuées et quatre blessées lorsqu’un kamikaze s’est fait exploser, mercredi 20 juillet 2005 au matin, devant le centre de recrutement de l’armée irakienne de Mouthana, à Bagdad, déjà visé à plusieurs reprises, a-t-on appris auprès du ministère de l’Intérieur. Le kamikaze était muni d’une ceinture d’explosifs, qu’il a fait détoner à 09h30, a précisé la source du ministère.


Le centre de recrutement de l’ancien aéroport de Mouthana a déjà été la cible de plusieurs attaques. Le 10 juillet 2005, un kamikaze s’était fait sauter devant le centre, faisant au moins 21 morts, en majorité des recrues.

Mardi, trente sept personnes, dont pour la première fois trois rédacteurs de la nouvelle Constitution, ont été tuées dans des attaques.

Depuis le début de la guerre en mars 2003, près de 25000 civils ont péri de mort violente, dont un tiers tués par la Force multinationale menée par les Etats-Unis, indique par ailleurs une étude présentée à Londres.

Les trois membres sunnites du comité parlementaire chargé de rédiger la Constitution, Mijbil Al Sheikh Issa, Dhamin Hussein et Aziz Ibrahim, circulaient à bord d’une voiture conduite par un chauffeur, en plein coeur de Bagdad, lorsqu’ils ont été pris sous le feu d’assaillants. Vers 16h00, une voiture se trouvant devant eux a réduit l’allure et un autre véhicule s’est mis à leur niveau. Dans ce dernier, se trouvaient quatre hommes avec une mitrailleuse, a raconté à l’AFP Abou Hussein, un commerçant témoin de la scène. "Ils ont tiré près de 200 balles. Ca a duré (...) peut-être cinq minutes", a-t-il ajouté. Leur chauffeur, blessé, est néanmoins parvenu à conduire la voiture jusqu’à un hôpital. Deux des rédacteurs ont été tués sur le coup, le troisième est mort à l’hôpital. La Maison Blanche a condamné l’assassinat, affirmant qu’il démontrait que le but des agresseurs était de faire "dérailler la transition vers un Irak démocratique et libre", a affirmé le porte-parole de la présidence américaine, Scott McClellan.

L’attaque s’est produite quelques heures après que le président irakien Jalal Talabani eut annoncé que la nouvelle Constitution pourrait être terminée d’ici à la fin du mois de juillet. Selon la loi fondamentale transitoire, la rédaction de la nouvelle Constitution de l’Irak doit être achevée d’ici au 15 août, et le texte doit ensuite être soumis à référendum avant le 15 octobre 2005. Adel Hussein al Hindaoui, ancien président de la Commission indépendante électorale irakienne, a de son côté annoncé que les préparatifs pour l’organisation de ce referendum ont déjà commencé. Le comité parlementaire chargé de rédiger la Constitution compte 71 membres, dont 17 sunnites. Parmi ces derniers, seuls deux sont députés. Cette sous-représentation au Parlement est due au fait que cette communauté avait boycotté les élections législatives de janvier 2005.

Sur le terrain, outre les trois rédacteurs de la constitution, 34 personnes, une majorité de civils, ont trouvé la mort lors de plusieurs attaques à travers le pays. Alors que les résistants multiplient les attentats suicide en Irak, le président Talabani a en outre affirmé qu’il n’engagerait aucun dialogue avec "les hors-la-loi qui portent des armes" dans le pays.

Les ministres de l’Intérieur de l’Irak et des pays voisins ont annoncé par ailleurs, mardi 19 juillet 2005, à Istanbul, qu’ils allaient renforcer les contrôles à leurs frontières et conclure un accord de coopération sur la sécurité pour empêcher les infiltrations de résistants vers et depuis ce pays.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source