retour article original

vendredi 23 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (17ème partie) : De mai 2005 à décembre 2005
AFP, 12 août 2005

Irak : Les attaques à la bombe contre les convois militaires ont doublé


Les attaques à la bombe contre les convois militaires américains, en Irak, ont doublé depuis un an, a admis, vendredi 12 août 2005, un général américain, tout en soulignant que le nombre de victimes avait diminué grâce au blindage renforcé des véhicules.


Selon le général Yves Fontaine, qui est en charge de logistique, les convois américains font maintenant l’objet d’environ 30 attaques par semaine, avec des bombes improvisées qui sont de plus en plus puissantes. "C’est une augmentation d’environ 100 % par rapport à l’an dernier", a déclaré ce général, lors d’une télé-conférence de presse, depuis son quartier général, à Balad, en Irak. "Mais nos véhicules sont maintenant davantage blindés, nos pertes ont diminué sensiblement (...) et nos soldats sont maintenant en sécurité dans leurs véhicules", a-t-il ajouté. Il a affirmé qu’aucun véhicule non blindé n’était autorisé, désormais, à circuler hors des bases américaines en Irak.

L’armée américaine s’était lancée, en 2004, dans un programme accéléré de blindage et surblindage de ses véhicules, après que de nombreuses voix se soient élevées, au Congrès, pour dénoncer le laxisme du Pentagone dans ce domaine.

Les attaques à la bombe contre des convois ou des patrouilles restent cependant la cause principale des pertes américaines qui s’élèvent à plus de 1840 morts depuis mars 2003. Mardi 9 août 2005 encore, quatre soldats américains avaient été tués et six autres blessés par une mine qui a explosé au passage de leur véhicule, à Baïji, dans le nord de l’Irak. Selon des responsables militaires américains, 70 % des pertes sont attribuables à l’explosion de bombes dissimulées le long des routes.

Chaque jour, environ 150 convois militaires américains, venant parfois de Turquie, de Jordanie ou de Koweit, circulent sur les routes irakiennes, pour ravitailler les troupes en équipements, essence, nourriture, eau etc... Les attaques les plus nombreuses, selon le général Fontaine, se produisent généralement dans les zones sunnites au nord et à l’ouest de Bagdad.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source