retour article original

dimanche 20 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (12ème partie) : De juin 2005 à décembre (...)
Reuters, 18 août 2005

Proche Orient : L’Aryen et les sous-hommes


PETAH TIKVA, Israël (Reuters) - Le colon juif arrêté la veille pour l’assassinat de quatre Palestiniens a déclaré ne pas regretter son geste et a formulé l’espoir que le Premier ministre israélien se fasse lui aussi tuer. "Je ne suis pas désolé", a déclaré Asher Weisgan aux journalistes peu avant sa comparution devant un tribunal de la ville israélienne de Petah Tikva. "J’espère que quelqu’un assassinera également Sharon."


Ce colon de Cisjordanie est accusé d’avoir tué par balles quatre ouvriers palestiniens qu’il avait lui-même convoyés, pour deux d’entre eux, sur leur lieu de travail en sa qualité de chauffeur. L’attaque, perpétrée mercredi 17 août 2005, s’est produite quelques heures seulement après le début de l’évacuation forcée des colons de Gaza.

Ariel Sharon et le président palestinien, Mahmoud Abbas, ont condamné ces assassinats, visant, selon eux, à perturber le retrait israélien de toutes les colonies de Gaza et de quatre implantations isolées du nord de la Cisjordanie.

Israël a renforcé la sécurité entourant Ariel Sharon, craignant que des extrémistes de droite opposés au retrait ne le prennent pour cible. Malgré l’humour dont il fait preuve quand il s’agit de sa sécurité, Ariel Sharon porte un gilet pare-balles.

Un Juif ultranationaliste avait assassiné en 1995 le Premier ministre israélien, Yitzhak Rabin, pour perturber les accords de paix provisoires en cours de négociation avec les Palestiniens.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source