retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (1ère partie) : Du 21 décembre 2003 au 29 février (...)
AFP, 26 février 2004

Colin Powell pense qu’une loi fondamentale sera prête rapidement en Irak


Le secrétaire d’Etat Colin Powell a assuré, jeudi 26 février 2004, que les travaux pour une loi fondamentale en Irak, prévue le 28 février dans les plans américains, étaient en voie d’achèvement.


"Je pense que nous sommes très proches de la conclusion des travaux sur la loi fondamentale", a déclaré le chef de la diplomatie américaine lors d’une audition devant la commission du budget du Sénat.

M. Powell n’a toutefois pas dit si l’échéance précise du 28 février serait tenue. L’administrateur américain en Irak Paul Bremer "travaille dur" sur cette loi mais "je ne lui ai pas parlé au cours des dernières 24 heures pour voir s’il pense qu’il pourra ou non respecter" cette date, a-t-il dit.

Le secrétaire d’Etat a reconnu qu’il y avait "certain sujets concernant les autorités kurdes et le gouvernement régional du Kurdistan, de même que certains autres sujets, qui ne sont pas faciles".

Un membre du Conseil de gouvernement irakien avait affirmé, lundi 23 février 2004, à Bagdad, que la rédaction de la loi fondamentale, qui doit régir le pays durant la période transitoire, ne serait pas terminée le 28 février, comme le prévoyait l’accord signé le 15 novembre 2003 entre la coalition et l’éxecutif irakien.

Mouaffak al-Roubaï, membre chiite de l’exécutif de 25 membres mis en place par la coalition, avait cité le fédéralisme -une revendication kurde-, le rôle de l’islam et la place de la femme parmi les problèmes non réglés.

M. Powell a par ailleurs estimé qu’un transfert de la souveraineté du pays aux Irakiens à la date prévue du 30 juin "était réalisable", en reconnaissant toutefois que la forme du gouvernement qui en serait le dépositaire n’était toujours pas définie.

Le secrétaire d’Etat a évoqué trois options possibles : l’actuel conseil de gouvernement transitoire ; une version "élargie" de ce conseil ; ou une "choura" (assemblée traditionnelle), sans donner plus de détails.

"Toutes sortes d’alternatives sont à l’étude, pas seulement par nous, mais aussi par les Nations Unies, et de manière plus importante encore, par les Irakiens eux-mêmes", a-t-il affirmé.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source