retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (12ème partie) : De juin 2005 à décembre (...)
AFP, 29 août 2005

Proche Orient : "Pas de Feuille de route en cas de reprise du terrorisme"


Le ministre israélien des Affaires étrangères, Sylvan Shalom, a prévenu, lundi 29 août 2005, qu’Israël n’acceptera pas de négocier sur la base de la Feuille de route -un plan de paix international-, si le "terrorisme" palestinien continue.


"Un retour à la Feuille de route ne peut être envisageable sans le démantèlement des organisations terroristes", a affirmé M. Shalom à la radio militaire, au lendemain du premier attentat suicide commis dans le sud d’Israël après l’évacuation des colonies de la bande de Gaza lundi 22 août 2005. "Si la vague de terrorisme contre les citoyens israéliens continue, je redoute que cette initiative douloureuse (le retrait de Gaza) aboutisse à un échec et que les espoirs de paix déçoivent", a ajouté M. Shalom.

Le chef de la diplomatie israélienne a rencontré, dimanche 28 août, le Haut représentant pour la politique extérieure de l’Union européenne, Javier Solana, à Jérusalem. "J’ai dit à Javier Solana que si ce modèle (du retrait) réussit et qu’une accalmie règne, il ne fait pas de doute qu’il constituera un modèle pour toute initiative future", a ajouté M. Shalom à la radio publique. "Mais si ce modèle échoue et si des missiles (en provenance de la bande de Gaza) sont tirés contre les villes israéliennes, Israël appliquera son droit à réagir avec un large soutien de la communauté internationale et aucun autre Premier ministre (israélien) n’osera prendre une initiative politique d’envergure de crainte de perdre le pouvoir", a ajouté M. Shalom. M. Solana, arrivé, dimanche 28 août 2005 au soir, dans la région, devait s’entretenir lundi notamment avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et le Premier ministre, Ahmed Qoreï.

Le vice-premier ministre israélien Shimon Peres, qui doit rencontrer lui aussi M. Solana, a mis en garde les Palestiniens contre "le terrorisme". "Les Palestiniens jouent avec le feu. En septembre, le G8 doit décider d’une aide de trois milliards de dollars, mais cet argent ne sera pas versé au Hamas", le principal mouvement islamiste palestinien, a poursuivi M. Peres à la radio publique. "Le terrorisme détruira tout", a insisté M. Peres.

Le 8 juillet 2005, le sommet du G8 de Gleneagles (Ecosse) avait décidé d’octroyer 3 milliards de dollars dans "les années à venir" à l’Autorité palestinienne.

Un kamikaze palestinien s’est fait exploser, dimanche 28 août 2005, à Beersheba (sud d’Israël), blessant une quarantaine de personnes dont deux "grièvement". L’attentat a été revendiqué par les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, liées au Fatah le mouvement de Mahmoud Abbas et les Brigades Al-Qods du Jihad islamique.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source