retour article original

lundi 21 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (17ème partie) : De mai 2005 à décembre 2005
Reuters, 12 septembre 2005

Irak : L’armée américaine accusée d’utiliser des gaz toxiques


DOUBAI (Reuters) - L’Armée islamique en Irak (AII) a promis une prime de 100000 dollars à quiconque tuerait le Premier ministre, Ibrahim Djaafari.


Le chef du gouvernement vient d’ordonner une vaste offensive de l’armée irakienne, appuyée par les forces américaines, contre les rebelles retranchés à Tal Afar, dans le nord-ouest de l’Irak proche de la Syrie et de la Turquie. La tête du ministre de l’Intérieur, Bayan Jabor, est également mise à prix par l’Armée islamique en Irak, pour 50000 dollars, et celle de son collègue de la Défense, Saadoun Doulaimi, pour 30000 dollars.

Dimanche 11 septembre 2005, le chef d’Al-Qaïda en Irak, le Jordanien Abou Moussab Al-Zarkaoui, avait accusé l’armée américaine d’utiliser des gaz toxiques pour "exterminer les moudjahiddine".

"La direction de l’Armée islamique en Irak a ordonné à l’ensemble des moudjahiddine d’intensifier leurs attaques (...) en vue de venger les exterminations massives en cours à Tal Afar", déclaré le groupe dans un communiqué non daté mais porteur du logo du mouvement. Ce texte, qui n’a pas été authentifié pour le moment, a été diffusé, lundi 12 septembre 2005, sur un site internet.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source