retour article original

mardi 15 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (12ème partie) : De juin 2005 à décembre (...)
Reuters, 19 septembre 2005

Proche Orient : Israël prêt à laisser l’Union européenne surveiller la frontière sud de Gaza


JERUSALEM (Reuters) - Après des années de refus, Israël a accepté une éventuelle implication de l’Union européenne dans la surveillance de la frontière sud de la bande de Gaza, afin d’éviter le trafic d’armes entre groupes égyptiens et factions palestiniennes.


Le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, avait annoncé, lundi 12 septembre 2005, que les Vingt-Cinq avaient proposé leur aide au gouvernement d’Ariel Sharon, qui a déjà obtenu de l’Egypte le déploiement de 750 gardes le long des 12 km de frontière. "L’Union européenne jouerait un rôle en matière de sécurité, dans le cadre de la guerre mondiale contre le terrorisme, en empêchant les terroristes ou leur arsenal d’entrer à Gaza", a déclaré un responsable israélien, expliquant qu’un accord de principe avait été conclu avec l’Union européenne. Le principal négociateur palestinien, Saeb Erekat, a déclaré qu’il ne s’opposait pas à la présence de gardes européens à la frontière, "mais que les modalités et la définition de leur rôle devaient encore être discutées et adoptées".

L’implication des Européens pourrait résoudre les tensions concernant le poste-frontière de Rafah, fermé pour au moins six mois, et le contrôle des voies maritimes et aériennes, conservé par Israël malgré les critiques de l’Autorité autonome. Selon des responsables européens, l’Union européenne a proposé de superviser les douanes du port et de l’aéroport de Gaza, à la place d’Israël. Le quotidien britannique Independent a précisé que l’Union européenne pourrait également fournir des scanners pour contrôler les cargaisons. Un porte-parole du Foreign Office britannique, dont le pays assume la présidence tournante de l’Union européenne, a déclaré que les Vingt-Cinq "étaient prêts à envisager toute proposition" présentée conjointement par les Palestiniens, les Israéliens et les Egyptiens.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source