retour article original

jeudi 27 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (2ème partie) : Du 16 février 2004 au 29 février (...)
Genève, le 29 février 2004

Haïti : le gouvernement sud-africain solidaire du dictateur Jean-Bertrand Aristide ?

Le parti de John Kerry, candidat démocrate à l’élection présidentielle américaine, est rémunéré par un lobby pro-Aristide

par Frank BRUNNER


Les exploits de la police sud-africaine contre les militants anti-apartheid

Le samedi 28 février 2004, une dépêche de l’agence Reuters mentionnait que : "Selon le journal Beeld de Johannesburg, la police sud-africaine compte envoyer la semaine prochaine 150 fusils R1, 5.000 cartouches, 200 bombes fumigènes et 200 gilets pare-balles aux forces gouvenementales d’Haïti."

Répression des miséreux dans un bidonville sud-africain


Le gouvernement de l’Afrique du Sud, tout comme celui d’Haïti, se satisfait fort bien du fait que la grande majorité de la population végète dans des bidonvilles. Estimant sans doute, à l’instar de la Banque Mondiale, que "les pauvres doivent être responsabilisés", il a privatisé les services de distribution d’eau potable.

Scène de vie dans un bidonville sud-africain

Scène de vie dans un bidonville des Gonaives, à Haïti, en décembre 2002, après le passage d’une équipe de tueurs

Ainsi, les miséreux qui n’ont pas de quoi payer leur facture d’eau n’ont qu’à boire le contenu des égouts, ou attendre la saison des pluies et ouvrir la bouche sous les nuages...

Ceux qui ont lutté pour la fin de l’apartheid et une société plus juste doivent apprécier le résultat.

Par ailleurs, un article publié dans Le Monde du 28 février 2004 mentionnait que : "Depuis sa réinstallation au pouvoir par l’administration Clinton en 1994, le président haïtien est soutenu, à Washington, par un lobby politique, mais aussi commercial, qui a tiré profit, notamment, de l’attribution des licences de téléphone dans le pays le plus pauvre des Amériques."

Question : Combien de dollars le parti démocrate américain a-t-il reçu du lobby pro-Aristide afin que John Kerry, son candidat à l’élection présidentielle, nous présente ce serial killer comme la personnification de la démocratie à Haïti ?

Frank BRUNNER

Jean-Bertrand Aristide : dictateur recherché pour assassinats en séries et pillage de la population haïtienne. A remettre, contre récompense, au chef de l’armée insurgée. Mort ou vif.

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

AUTEURS 

  • Frank BRUNNER

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source