retour article original

dimanche 25 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (12ème partie) : De juin 2005 à décembre (...)
ATS, 5 octobre 2005

Proche Orient : Fatah et Hamas opposés aux violences intestines


DAMAS (ATS) Plusieurs factions palestiniennes, dont le Hamas et le Fatah, ont promis de renoncer à la violence dans la résolution des conflits internes. Cette décision fait suite à une fusillade entre des activistes du Hamas et des policiers qui a fait trois morts.


Un responsable de la police palestinienne et deux passants civils ont été tués dimanche dans des échanges de tirs entre des policiers et des activistes armés du Hamas. Cinquante personnes ont été blessées quand des activistes ont essayé de prendre d’assaut un commissariat de police peu après ces incidents, a fait savoir la police.

Lors d’une réunion, à Damas, les chefs des groupes palestiniens vivant en exil sont convenus que seul le dialogue pouvait leur permettre de régler leurs différends, a fait savoir Farouk Kaddoumi, l’un des dirigeants du Fatah, faction du président palestinien Mahmoud Abbas. Ils ont décidé de "s’abstenir de toute forme de provocation politique ou médiatique pouvant nuire aux intérêts de notre peuple et à son unité nationale", a-t-il ajouté.

Khaled Mechaal, chef du bureau politique du Hamas, a confirmé ces engagements, mais a défendu le droit de son organisation à résister à l’occupation israélienne tout en s’impliquant dans la vie politique palestinienne. "Tant que notre terre est occupée le peuple palestinien et ses factions ont le droit de combiner résistance et activités politiques. La résistance et ses armes sont dirigées contre l’occupation tandis que l’activité politique consiste à réorganiser la patrie des Palestiniens", a-t-il expliqué. "Nous avons un besoin urgent de renforcer notre unité nationale et de régler nos différends par le dialogue, et le dialogue seulement", a estimé M. Mechaal, qui a imputé à des interventions étrangères non précisées les tensions entre les factions.

Participaient aussi aux pourparlers de Damas des représentants, de rang moins élevé, d’autres factions palestiniennes telles que le Jihad islamique et le Front populaire de libération de la Palestine -Commandement général.

Agence télégraphique suisse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source