retour article original

dimanche 23 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (17ème partie) : De mai 2005 à décembre 2005
AP, 10 octobre 2005

Irak : Attaque contre une délégation de la Ligue arabe


BAGDAD (AP) - Des hommes armés ont ouvert le feu, lundi 10 octobre 2005, contre un convoi transportant des membres d’une délégation de la Ligue arabe en visite en Irak, a annoncé la police.


Aucune victime n’était à déplorer après cette attaque qui s’est produite alors que le convoi arrivait dans un quartier de l’ouest de Bagdad, où les membres de la délégation devaient rencontrer le comité des oulémas sunnites, a précisé le commandant Mousa Abdoul-Karem. Des responsables de la Ligue arabe au Caire, siège de l’organisation, ne disposaient pas d’information sur cette attaque.

Les dix membres de la délégation sont arrivés en Irak la semaine dernière, afin de préparer une "conférence pour la réconciliation" en Irak, qui pourrait se tenir après le référendum sur la Constitution européenne de samedi 15 octobre 2005. C’est la première fois que l’organisation pan-arabe tente de jouer un rôle direct en Irak, depuis l’intervention américaine en mars 2003. La Ligue arabe a reçu un accueil plutôt froid de certains membres chiites du gouvernement, qui reprochent à l’organisation sa passivité envers le régime de Saddam Hussein et sa partialité. Cette dernière est en effet à majorité sunnite. Le porte-parole du gouvernement irakien, Laith Koubba, a pressé, dimanche 9 octobre 2005, la Ligue arabe d’améliorer ses relations avec Bagdad, à l’image de l’ONU, et d’ouvrir un bureau dans la capitale irakienne.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source